07/01/2009

ALERTE AUX VIRUS !

Je reçois par e-mail le message ci-après.

J'ignore quelle est la réalité de cette alerte:

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

MESSAGE URGENT***

Dis à tous tes contacts de ne pas accepter
***italia9@hotmail.com
***taica9@hotmail.com 
***ptit_bou_de_chou@hotmail.com
Ce sont des virus qui veulent pirater ton ordi.
> > > > En plus, si un de tes contacts l'accepte, tu seras toi aussi touché.
Il a été annoncé comme le plus destructeur par Microsoft. Il détruit ton serveur.
> > > >  Envoie ce message à tous tes contacts.
C'EST TROP URGENT.
Fais suivre et vite Merci  

 

09:55 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/01/2009

CHANT DE RESISTANCE DES PRISONNIERS POLITIQUES: LE CHANT DES MARAIS

Chant de détresse et pourtant de résistance, de dignité et d'espérance, le Chant des Marais est né de la boue dans laquelle la barbarie nazie voulait anéantir des hommes.

 

LE CHANT DES MARAIS
ou
"Börgermoorlied", ou "Die  Moorsoldaten"


I

Loin dans l'infini s'étendent
De grands prés marécageux
Pas un seul oiseau ne chante
Sur les arbres secs et creux

            Refrain

Oh! Terre de détresse
Où nous devons sans cesse
Piocher.

II

Dans ce camp morne et sauvage
Entouré d'un mur de fer
Il nous semble vivre en cage
Au milieu d'un grand désert.

III

Bruit des pas et bruit des armes
Sentinelles jours et nuits
Et du sang, des cris, des larmes
La mort pour celui qui fuit.

IV

Mais un jour dans notre vie
Le printemps refleurira
Liberté, Liberté chérie
Je dirai: Tu es à moi.

         Dernier refrain

Oh! Terre enfin libre
Où nous pourrons revivre (bis)
Aimer - Aimer

 

Hymne européen de la déportation, est une oeuvre collective créée en juillet-août 1933 dans le camp de concentration nazi de BOERGERMOOR

Il y fut chanté quelques jours plus tard devant près de 1000 détenus, qui en reprirent  aussitôt le refrain.

Avant même le déclenchement de la guerre,  il était connu, parfois sous des variantes, en Europe entière, chanté dans les prisons et camps d'internement de France créés par le régime de PETAIN.

Il illustre à jamais les premières ténèbres concentrationnaires, la souffrance des "bagnards des marais", leur refus de l'avilissement. Il délivre une exhortation, un message.




" NAISSANCE DU "BÖRGERMOORLIED".


Selon une coutume militaire, les SA, puis les SS, exigeaient que les détenus  chantent : sur le chemin conduisant le camp au marais qu'ils devaient assécher, en  pelletant, lors des appels. Dans cette communauté de misère soudée par une forte cohésion, une idée de créer un chant germa rapidement ; Un chant qui serait celui des bagnards du marais, pelletant sans relâche sous la contrainte tout en continuant à espérer... Au lendemain d'une nuit de brimades et de sévices, un ouvrier mineur de Marienburg nommé ESSER, "homme d'un certain âge, calme et réfléchi", qui avait déjà publié des poèmes dans le journal l'Echo de la Ruhr, promis d'y  réfléchir.  Rudy GOGUEL, un autre détenu en composa l'air.

MEMORIAL SITUE A L'ENTREE DU CAMPS NAZI DE BOERGERMOOR:

180px-Boergermoor_KZ-Gedenkstein_01

16:35 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/01/2009

COUP D'OEIL CHOQUANT.

Voici, une photo puisée dans le site http://paulpeturephotos.skynetblogs.be

L'auteur de la photo y a ajouté comme légende

" Il faudrait peut-être penser à déplacer le monument"

C'est d'autant plus choquant que les bulles à verres n'ont pu être placées à cet endroit que sur accord de l'Administration Communale.

Je n'ai pas chercher à connaître le nom de cette commune.

dyn006_original_756_393_pjpeg_2590946_54fb95c4396ceb0e85754fb377edbbcf
En regardant les panneaux indicateurs....



18:49 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

CAMPS NAZIS: IDENTIFICATIONS DES ESCLAVES.

Geschtriangle.jpeg

11:31 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/01/2009

LIEGE: SOUVENONS-NOUS DE DIEUDONNE LAMBRECHT.

DIEUDONNE LAMBRECHT.

MONUMENT " PLACE SAINT BARTHELEMY "

saintbarthelemy8441wv5

A LIEGE, au centre de la Place Saint BARTHELEMY, est érigé un monument d'aspect assez particulier. Nombre de Liégeois ignorent de quoi il s'agit, ce qu'il représente. Il suffit pourtant de s'arrêter un instant, d'en faire le tour et de lire les plaques apposées sur chacun des côtés.

D'abord, la principale :

«  A Dieudonné LAMBRECHT, fusillé par les Allemands au fort de la Chartreuse le 18 avril 1916. Il est mort pour la défense de notre patrie. Qu'il vive à jamais dans notre souvenir ! »

Ensuite ses distinctions honorifiques.

La troisième: 56 noms de fusillés de la première guerre.

La quatrième, voir la photo ci-après:


DL2

Mais, au fait, qui fut Dieudonné LAMBRECHT ?

Dès 1914, Dieudonné LAMBRECHT organisa un service d'espionnage qui causera un tort énorme à l'armée allemande.

En janvier 1915, il transmit des renseignements à un bureau du WAR OFFICE localisé à MAASTRICHT. Si les trains militaires qui partent de LIEGE vers NAMUR, BRUXELLES ou HASSELT étaient bien recensés, c'est le trafic ferroviaire ardennais qui l'était peu. Or, c'était par les voies ardennaises que l'armée allemande acheminait l'appui logistique pour l'offensive autour de VERDUN. Il était donc grand temps que Dieudonné LAMBRECHT puisse compter sur la collaboration de patriotes de cette région: une étroite collaboration va s'établir avec un habitant de STAVELOT ( Constant GRANDPREZ ).

C'est grâce à ce réseau que l'on parvint à déterminer le nombre de troupes allemandes qui étaient passées de la SERBIE au front des FLANDRES via la ligne de chemin de fer de LUXEMBOURG.

En septembre 1915, il sera aussi possible d'évaluer le renfort allemand retiré du front russe pour se rendre en CHAMPAGNE.

A la fin décembre, c'est le passage de la 143° division allemande qui fit prévoir l'imminence d'une nouvelle offensive allemande autour de VERDUN !

Hélas, il fut arrêté le 4 mars 1916 alors qu'il venait de réer un nouveau poste d'observation à GOUVY. Malgré la torture, il ne livra aucun secret. Il fut exécuté dans les fossés de la CHARTREUSE le 18 avril 1916.

liege-6

Le Monument à Dieudonné LAMBRECHT, situé en regard de l'église St Barthélemy, magnifiquement rénovée, est, bien souvent prise pour une simple fontaine ! Et nombre de liégeois se méprennent sur son ancienneté !

 

18:15 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/01/2009

A nouveau sur la CNPPA.

brassard

Nous avons parlé l'autre jour du drapeau de la CNPPA: 

( Confédération des Prisonniers Politiques et Ayant-Droits )

Il s'agissait , en l'occurrence, d'un drapeau fabriqué artisanalement par une habitante d'AWANS ( Irene CORNET ) épouse d'un ancien Prisonnier Politique.

Voici, aujourd'hui, la reproduction d'un brassard.



15:31 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/01/2009

AWANS: Photos du souper - spectacle de la FNC ( 06 septembre 2008 )

SOUPER - SPECTACLE

DE LA FNC " AWANS - BIERSET "

Voici, avec un peu de retard ( ! ), quelques photos, pêle-mêle, du souper - spectacle organisé le 06 septembre 2008 par la FNC avec le magicien awansois ALEX ROGAN.

DSC00710 [Desktop Resolution]
DSC00711 [Desktop Resolution]

DSC00712 [Desktop Resolution]
DSC00770 [Desktop Resolution]

DSC00757 [Desktop Resolution]
DSC00713 [Desktop Resolution]

DSC00714 [Desktop Resolution]DSC00720 [Desktop Resolution]




DSC00715 [Desktop Resolution]

DSC00719 [Desktop Resolution]



DSC00723 [Desktop Resolution]

DSC00734 [Desktop Resolution]

DSC00749 [Desktop Resolution]

DSC00750 [Desktop Resolution]
DSC00716 [Desktop Resolution]

19:41 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |