20/03/2009

OEUVRE DES POSTIERS LIEGEOIS, le 21.03.2009: Discours du Président, Pierre BEAUJEAN.

DISCOURS PRONONCE LE 21 MARS 2009.

 

Chers membres , chers amis et anciens collègues,



C'est avec plaisir que je vous accueille à cette assemblée générale annuelle.

L'Oeuvre des Postiers Liègeois compte plus de 60 ans d'existence. C'est-à-dire qu'elle pourrait largement porter le titre de «  Société Royale ». Elle fut créée au lendemain de la seconde guerre mondiale. On peut donc ainsi aisément résumer son but, ses buts.

Après la période de privations et de malheurs subis, surtout dans les régions citadines, il s'indiquait de créer une association poursuivant un double but: assurer le souvenir des collègues qui avaient perdu la vie au cours des années écoulées, c'est ce qu'on appelle maintenant le « Devoir de Mémoire » et venir en aide à ceux qui éprouvaient des difficultés.

L'Oeuvre s 'est immédiatement chargée de faire réaliser la stèle commémorative qui a trôné près de 60 ans dans le péristyle de LIEGE 1 et maintenant transférée au Château de PERALTA.

A l'exception des quelques années pendant lesquelles la stèle reposait dans les réserves de la Ville de LIEGE, une cérémonie d'hommage a été organisée. Ce sont deux chose assez rares. De nombreuses entreprises de la région ont aussi édifié des stèles ou des monuments commémoratifs: la plupart ont été abandonnés, parfois livrés aux vandales ou, en tout cas, ne sont plus entretenus et plus jamais aucune cérémonie n'y est organisée. Ces édifices sont tombés dans l'abandon. Personne ne s'est chargé de leur survie. A tel point même parfois que lorsqu'on on interroge les Administrations Communales ou les riverains, on trouve difficilement quelqu'un capable de répondre.

En ce qui concerne le volet «  soutien au personnel », il est évident que cela n'a plus le retentissement d'antan. C'est fatal. D'autant plus que le développement du Service Social a ramené les actions de l'Oeuvre au second plan.

Mais, néanmoins, les gratifications ou, ce que dans certains cas, il faut bien appeler les indemnités continuent à être prodiguées. Je rappelle encore une fois que l'Oeuvre compte plus de 60 années d'existence et que rares sont les associations de ce genre atteignent ce cap. Chaque année, on en compte qui disparaissent ou qui tombent en léthargie. Nous sommes encore loin du compte.

Je voudrais terminer en abordant les problèmes de LA POSTE. Après tout nous sommes une association de postiers et il ne convient donc pas de les esquiver.

Cependant, je pense qu'il faut faire preuve de beaucoup de prudence dans nos propos. Nous ne devons pas devenir le «  Mur des Lamentations de LA POSTE ».A l'inverse, personne ne nous demande non plus de devenir la courroie de transmission de la nouvelle direction. Nous n'avons pas non plus à nous muer en organisation syndicale: les syndicats sont là pour faire leur boulot, ils ont en main des éléments que nous n'avons pas et ils font tout ce qu'ils peuvent dans des conditions autrement difficiles que celles que nous avons connues.

Toutefois – et je reviens ici à un des buts poursuivis lors de la création – nous avons à nous montrer solidaires de nos collègues, de nos anciens collègues, de nos successeurs.

180px-Posthorn-echt

 

17:50 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/03/2009

SOUVENIR D'UNE VISITE A PARIS.

DSC02643 [Desktop Resolution]

Voici la plaque commémorative placée à la façade de l'ecole Maternelle située Rue François MIRON, dans le MARAIS.

Honte au régime de VICHY, comme le dit très bien le texte de cette plaque.

Mais honte aussi à la police parisienne et à son Directeur, Emile HENNEQUIN.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

En 1942, les 16 et 17 juillet , 13.152 juifs parisiens, dont 4.115 enfants, étaient arrêtés par la police française. La plupart d'entre eux mourront à Auschwitz.

Cette opération est passée dans l'histoire sous le nom de "rafle du Vélodrome d'hiver". Mais elle ne fut que la première.

Les dernières rafles eurent lieu au printemps 1944. En tout, 76.000 juifs de France ont été déportés vers les camps nazis. Bien peu en sont rentrés.

Plusieurs milliers de policiers parisiens ( jusqu'à +/- 7000 selon les sources ) ont pris part à l'opération des 16 et 17 juillet organisée à la demande des autorités d'occupation, mais sans la participation de celles-ci.

La circulaire du directeur de la police municipale Emile HENNEQUIN précisait que les opérations devaient être effectuées "avec le maximum de rapidité, sans paroles inutiles et sans aucun commentaire". Les enfants ne devaient pas être confiés aux voisins mais emmenés en même temps que les parents.

Émile Hennequin  était le directeur général de la police municipale (PM) de PARIS qui, en 1942, organisa la fameuse " rafle du Vél d'hiv' " et déploya pour ce faire plus de 7000 policiers. Il était entré à la Police Parisienne en 1912.

Il fut condamné en juin 1947 à 8 ans de travaux forcés.

VHMonum

Mémorial

15:07 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

" PASSE-PARTOUT": ARTICLE DU 12 MARS 2009.

Photos n°2 [Desktop Resolution]

14:02 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/03/2009

LIEGE ( EGLISE SAINT DENIS ): MOMUMENTS COMMEMORATIFS

LIEGE:

MONUMENTS COMMEMORATIFS A L'EGLISE SAINT-DENIS

Saint DENIS

Aux deux angles de l'Eglise SAINT DENIS, Rue Cathédrale à LIEGE, nous trouvons deux momuments-mémoires relatifs à la seconde guerre mondiale.

Le premier se trouve à l'angle de la rue SAINTE ALDEGONDE et de la rue CATHEDRALE, en regard de l'Impasse de l'AÎTE.

Il s'agit d'un monument purement civil érigé en mémoire de combattants de l'Armée de Libération.

SDC10228 [Desktop Resolution]

Le second n'est pas un monument commémoratif proprement dit et il présente un caractère strictement religieux.

Il est situé, si l'on trace une diagonale imaginaire au travers de l'Eglise SAINT DENIS, à l'angle opposé au premier momument, soit à l'angle de la rue DONCEEL et le la Place SAINT DENIS.

SDC10011 [Desktop Resolution]

Je suis passé devant pendant plus de 40 ans sans y attacher une grande importance.

Je prenais ce monument pour un simple calvaire, monument pour moi assez banal auprès d'une église.

Si l'on prend la peine de s'arrêter et de jeter un coup d'oeil sur les inscriptions figurant sur le socle, on découvrira qu'il s'agit en fait d'un ex-voto.

SDC10012 [Desktop Resolution]

19:10 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/03/2009

COMMEMORATION ALBERT I° : REPORTAGE DISPONIBLE.

QUI DESIRE OBTENIR LE REPORTAGE DE LA COMMEMORATION "ALBERT I°" ?

Les photos publiées dans ce blog sont une partie seulement du reportage.

En réalité, il y a +/- 80 photos enregistrées sur l'ordinateur.

Si vous désirez l'obtenir sous forme de CD, vous pouvez verser la somme de 6 EUROS au profit du compte 000 - 3255247 - 24 ouvert à la Banque de LA POSTE au nom de " FNC AWANS-BIERSET ET ENVIRONS". Ce CD sera livré par LA POSTE.

DSC02404 [Desktop Resolution]

17:51 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

" LA LIBRE BELGIQUE - GAZETTE DE LIEGE " du 11 MARS 2009.

Photos n°2 [Desktop Resolution]

17:31 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/03/2009

AWANS: BEAU SUCCES POUR " LES AMIS DE JULIE "

AWANS:

UNE BELLE REUSSITE POUR L'ASBL «  LES AMIS DE JULIE ».

 

Le samedi 7 mars, l'ASBL «  Les Amis de Julie » organisait une après-midi récréative à la Salle du Foyer de SAINT- NICOLAS avec la participation du magicien awansois Alex ROGAN.

Celui-ci a présenté un spectacle de magie spécialement destiné aux jeunes spectateurs. Ces derniers ont participé à chaque étape du spectacle et, à voir leurs yeux briller, ils ne sont pas près d'oublier cette après-midi !


DSC02557 [Desktop Resolution]

 

 

Les Amis de Julie nous ont rassurés: la petite va bien. Mais ils veulent utiliser l'élan de solidarité dont elle a bénéficié au profit des enfants malades. Tous les profits de l'après-midi seront reversés à l'ASBL « AIDE AUX ENFANTS CANCEREUX ».

Voilà une belle démonstration de solidarité qui fait chaud au coeur à une époque où l'égoïsme est roi !

 

21:45 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |