19/06/2009

VILLERS-L'EVÊQUE ( AWANS ): MONUMENT AUX MORTS.

MONUMENT AUX MORTS

DE VILLERS L'EVÊQUE

(COMMUNE D'AWANS )

Il s'agit d'un monument prestigieux situé dans le cimetière du village.

Mais il occupe une situation privilégiée: il domine, en fait, la place située devant l'église.

SDC10042 [Desktop Resolution]



SDC10043 [Desktop Resolution]

18:51 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/06/2009

LISIEUX: SOUVENIR DES REFUGIES BELGES.

REFUGIES BELGES A LISIEUX DURANT LA PREMIERE GUERRE.

Dans la cathédrale de LISIEUX ( attention, ne pas confondre: il ne s'agit pas de la Basilique ! ), nous avons trouvé, lors d'une visite cette plaque commémorative scellée dans le mur, près du choeur, sur la gauche de la nef:

DSC04454 [Desktop Resolution]

18:19 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/06/2009

L'OCCIDENT ET LES PAYS DU SUD: LE RENDEZ-VOUS MANQUE.

L'OCCIDENT ET LES PAYS DU SUD:

LE RENDEZ-VOUS MANQUE.

Vous trouverez ci-après un extrait du livre de AMIN MAALOUF «  LE DEREGLEMENT DU MONDE ».

Il s'agit d'une analyse toute en finesse.

 

« Souvent l'on entend dire que, dans les pays du Sud, l'Occident s'est aliéné '' même '' les élites les plus modernistes. Une formulation si incomplète qu'elle en devient trompeuse. Il faudrait plutôt dire , me semble-t-il que l'Occident s'est '' surtout '' aliéné les élites modernistes, tandis qu'avec les forces rétrogrades, il a constamment trouvé des accommodements, des terrains d'entente, des convergences d'intérêt.

Son drame, aujourd'hui comme hier, et depuis des siècles, c'est qu'il a constamment été partagé entre son désir de civiliser le monde, et sa volonté de le dominer - deux exigences inconciliables. Partout il a énoncé les principes les plus nobles, mais il s'est soigneusement abstenu de les appliquer dans les territoires conquis.

Ce n'était pas là une banale inadéquation entre les principes politiques et leur mise en application sur le terrain, c'était un abandon systématique des idéaux proclamés, ce qui a eu pour résultat de susciter une méfiance tenace chez les élites asiatiques, africaines, arabes ou latino-américaines, et même très précisément chez les éléments qui croyaient le plus aux valeurs de l'Occident, qui avaient adopté les principes d'égalité devant la loi, et de liberté de parole ou d'association. Ce sont ces élites modernistes qui formulaient les revendications les plus audacieuses, se retrouvant immanquablement en proie à la déception et au ressentiment tandis que les éléments traditionalistes s'accommodaient mieux de l'ordre colonial.

Ce rendez-vous manqué se révèle aujourd'hui des plus coûteux. Coûteux pour l'Occident, parce qu'il se trouve privé de ses relais naturels vers les pays du Sud; coûteux pour pour les peuples d'Orient, parce qu'ils se trouvent privés de leurs franges modernisatrices, qui auraient pu bâtir des sociétés de liberté et de démocratie; et coûteux plus que tout pour ces franges elles-mêmes, pour ces peuples frontaliers, pour ces nations hybrides, pour tous ceux qui, dans les pays du Sud, portaient les stigmates de l'Occident, et aussi pour ceux qui, émigrés vers le Nord, portent les stigmates du Sud. Ceux-là mêmes qui, en des temps meilleurs, auraient pu jouer à merveille leur rôle de passeurs, et qui sont à présent les premières victimes. »

19:31 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/06/2009

07 JUIN 2009: DIMANCHE NOIR POUR LES FASCISTES.

DIMANCHE 7 JUIN 2009:

UN JOUR NOIR POUR LES FASCISTES EN BELGIQUE !

s40943733823_770

Tel est clairement le message envoyé par les électeurs aux partis fascistes:

le FN obtient 2,86 % des voix en WALLONIE ( - 5,26 % ) et à BRUXELLES, 1,91 % ( - 3,51 )

Les deux parlements ne compteront plus aucun député fasciste.

En FLANDRE, le VLAAMS BELANG, s'il n'est pas disparu ( loin s'en faut ) subit néanmoins une perte sèche.

Certes, il y a eu manifestement un transfert vers la NVA. La NVA est un parti nationaliste, parlant un langage qui ne nous plaît pas du tout, cultivant des idées très agressives et remettant en cause non seulement l'Etat belge mais aussi tout le consensus social belge. Mais, selon mon analyse, il ne s'agit pas d'un parti fasciste.


21:15 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/06/2009

LA MEUSE DU 06.06.2009: MUSEE DU 6 juin à VISE;

La Meuse 05052009 [Desktop Resolution]

16:39 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/06/2009

MONUMENTS AUX SOLDATS DU COMMONWEALTH.

Pour de nombreux soldats du COMMONWEALTH tombés chez nous lors de la seconde guerre, les cimetières de nos communes ont accueillis les tombes.

Lorsque de telles tombes existent dans un cimetière, la chose est signalée par une plaque apposée près de l'entrée du cimetière.

Il en est ainsi au cimetière cde VOROUX-GOREUX:

SDC10031 [Desktop Resolution]

Au cimetière de vOROUX-GOREUX, il y a trois tombes de soldats de la R.A.F. dont un néo-zélandais.

Ces tombes sont placées à côté de la première plaque commémorative 1914/1918, plaque scellée au mur du cimetière.

SDC10034 [Desktop Resolution]

 

SDC10037 [Desktop Resolution]

A LONCIN, le longs de la N3, en face de l'esplanade du Fort de LONCIN, nous trouvons également un monument à la mémoire de soldats de la R.A.F.

SDC10107 [Desktop Resolution] [Desktop Resolution]

Beaucoup de passants commettent l'erreur de considérer qu'il s'agit, en quelque sorte, d'un monument se rapportant au Fort de LONCIN.

SDC10109 [Desktop Resolution] [Desktop Resolution]

Lors de mon dernier séjour en NORMANDIE, à VILLERS - SUR - MER, à côté du monument aux mports de la localité a été érigé une telle stèle, mais dans un style différent:

DSC04161 [Desktop Resolution]

Comme on peut le voir, ces monuments sont toujours bien fleuris de la traditionnelle couronne de coquelicots.

19:05 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/06/2009

MEMORIAL DE CAEN: " FUSIL NOUE." à rapprocher du " FUSIL BRISE " ?

LE FUSIL NOUE.

Sur la pelouse, près de la façade monumentale du Mémorial de CAEN, on peut voir cette sculpture:

DSC04534 [Desktop Resolution]

Cette sculpture, placée bien en évidence, ne provoque aucune réaction négative.

Elle semble même préfigurer, pour les arrivants, la leçon à tirer de leur future visite du Mémorial !

Pourtant, elle n'est pas sans rappeler, chez nous, la fameuse histoire du "Fusil Brisé" qui provoqua bien des remous, des bagarres et même la démission d'un gouvernement.

"O Tempora, O Mores"

 

Qu'est-ce le "Fusil brisé" ?

Il faut remonter quelques années après la guerre 14-18, plus exactement en septembre 1921 : des syndicalistes organisent une semaine de discussions à Morlanwelz; des militants syndicaux étrangers y prennent la parole parmi lesquels Johan SASSENBACH, allemand, qui doit parler du contrôle ouvrier en Allemagne.

La semaine de débat débutait le lundi 5 septembre pour se clôturer le samedi 10 septembre. A mi-semaine, le 7 septembre, une grande conférence publique des délégués étrangers était annoncée à La Louvière.

Une "Association des combattants" appose une affiche :

"Proteste énergiquement contre l'arrivée, à La Louvière, d'un délégué allemand… fait appel aux invalides… aux déportés qui ont été martyrisés dans les prisons d'Allemagne…" Halte au Boche !

Le 7 septembre arrive. Le cortège des syndicalistes arrive de Morlanwelz à La Louvière où le meeting doit se tenir à la "Maison du Peuple".

Quand le cortège débouche place "Jules Mansart", des contre-manifestants "patriotes" tentent de bloquer l'entrée de la "Maison d u Peuple".

Une bagarre éclate.

Va se former une "Ligue du Drapeau", groupant les principales personnalités des partis libéral et catholique. Les couleurs nationales ont été souillées. Les drapeaux des patriotes ont été mis en lambeaux lors de la bagarre devant la "Maison du Peuple".

S'organise donc une "JOURNEE EXPIATOIRE" destinée à glorifier le drapeau national.

Une manifestation aura lieu le 12 octobre.

"Il est trop tôt pour nous imposer la présence de nos ennemis d'hier, d"aujourd'hui, de demain."

Les choses n'en restent pas là.

Il faut une riposte à la "Journée expiatoire" ! La fédération locale socialiste de La Louvière lance un appel pour la manifestation du 16 octobre. Il y aura un nouvel étendard : un soldat, un jass brisant son fusil. A bas la guerre !

Le drapeau fut jugé séditieux, poussant à l'indiscipline, à la révolte. Comme Edouard ANSEELE, ministre socialiste, assistait à cette manifestation et y avait prononcé un discours, le ministre libéral de la guerre démissionna, entraînant la démission des ministres socialistes.

Source : http://users.belgacom.net/studiotheatre.ll/historique.htm

 

siteon812-01b27

Il faut bien admettre que cette image ( il a existé un insigne ) poussait à l'insoumission !


22:07 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |