17/08/2009

JEAN TOUSSEUL: ECRIVAIN BELGE MARQUE PAR LA GUERRE DE14/18

JEAN TOUSSEUL

Pseudonyme d'Olivier DEGEE.
Landenne-sur-Meuse 07.12.1890 - Seilles 09.02.1944.

Voilà après Georges DUHAMEL et Robert VIVIER, un autre écrivain profondément, et même cruellement, marqué par la guerre de 14/18.

TOUSSEUL_Jean-2

Olivier DEGEE naît le 7 décembre à LANDENNE-SUR-MEUSE. Son père est ouvrier aux fours  à zinc de SCLAIGNEAUX. Il a un frère qui mourra avant lui, en 1936.

En 1895, la famille déménage à SEILLES. SEILLES qu'il baptisera plus tard «le village gris». Bien que SEILLES ne soit éloigné de son village natal que de quelques kilomètres, il supporte mal le changement aussi bien psychologiquement que physiquement.

La vie ne sera pas tendre pour Olivier DEGEE. On peut dire que ce sera un « écorché vif ».

Il entame des études primaires souvent contrariées par une santé fragile. Manifestement le déménagement ne lui pas fait du bien: LANDENNE est une localité rurale, tandis que SEILLES est un gros bourg avec une industrie de la pierre qui provoque beaucoup de poussière. C'était encore vrai il y a seulement une vingtaine d'années. Les toits des maisons et les façades étaient gris de poussière de chaux.

En 1902, il entre à l'Ecole Moyenne de l'Etat à ANDENNE. La maladie interrompt ses études en 1904. Mais le goût des études ne l'a jamais quitté: abonné assidu de la bibliothèque du village, il y découvre de quoi satisfaire sa curiosité. Il montre un inlassable bonheur d'apprendre.

Son nom a été attribué à l'Athénée Royal d'ANDENNE, qui a succédé à l'Ecole Moyenne.

Assoiffé de connaissances,il étudie en autodidacte. Il lit énormément: des auteurs latins et grecs, mais aussi ROUSSEAU, TOLSTOÏ et Romain ROLLAND. Il se passionne pour diverses sciences, de l'anthropologie à la sociologie, de l'astronomie à la botanique.

Néanmoins, la nécessité de gagner sa vie le transforme en garçon de laboratoire, ouvrier dans les carrières de SEILLES, peseur, payeur, comptable, notamment. Il devient aussi journaliste pour une gazette locale:curieusement, il y est le spécialiste des comptes rendus des courses cyclistes.

Olivier DEGEE est décidément poursuivi par la malchance: en 1912, son père décède.

Il épouse Magdeleine HUBEAUX, dont il aura une fille, Yvette.

La guerre de 14/18 le marquera cruellement à divers titres. Tout d'abord, son état de santé l'a tenu à l'écart de la vie militaire. On peut s'imaginer que cela n'était pas toujours bien vu dans le voisinage ( un « planqué » ) ! En août 1914, les hommes de sa belle-famille sont victimes du massacre perpétré à ANDENNE par les troupes allemandes. Il parviendra à s'enfuir, échappant ainsi à la rafle commise à ANDENNE. ( On peut voir la plaque apposée à un mur de façade, Place des Tilleuls à ANDENNE ). Il écrit quelques articles pacifistes. Cela lui vaut la prison en décembre 1918: il est injustement accusé de propagande défaitiste. Mais il est libéré quelques mois plus tard, complètement blanchi. Il a bénéficié d'une grande campagne de solidarité à laquelle ont pris part plusieurs écrivains.

C'est pendant la guerre, en 1916, qu'il décide de se consacrer à une activité littéraire à temps plein. A ce moment, il prend le pseudonyme de «  Jean TOUSSEUL ». Le pseudonyme choisi révèle une bonne partie de sa psychologie. Je l'ai dit plus haut: un « écorché vif »!

Son premier roman «  La Mort de Petite Blanche », biographie du traîne misère Pierre Muraille, le fait connaître. Il est lu, apprécié. Les prix récompensent cet artisan de la plume. Insensible aux honneurs, il se réjouit « de voir que les hommes et les femmes de WALLONIE, petits et grands, s'intéressent, comme lui, aux autres hommes de WALLONIE, ceux du passé, ceux des vieux métiers, les carriers, les potiers... »

1920-1922 : Il quitte son épouse et se met en ménage avec Mathilde BRIAMONT. Le fiancé de celle-ci ouvre le feu sur lui, à Liège, dans un café, et blesse mortellement un client. Cette année, La mélancolique aventure paraît, avec une préface de BARBUSSE. ( Un autre écrivain marqué par la guerre ).

Jean TOUSSEUL mène alors une activité politique. Habitant à Bruxelles, il est candidat du Parti Ouvrier Belge à la Chambre et employé au Syndicat national du personnel des Chemins de fer. Il collabore à plusieurs journaux et revues, dont « LA WALLONIE ».

Mais ses activités de politicien et de journaliste engagé tournent court. Pour quelles raisons ? Manquait-il de suite dans les idées ? N'était-ce qu'un velléitaire ? Avait-il l'esprit trop indépendant ? Ou son état de santé ?

Mais, à partir de 1926, il se consacre exclusivement à la littérature comme nous verrons dans la bibliographie. Il devient un écrivain reconnu, publié à PARIS et lauréat de plusieurs prix de littérature. Ce sera un écrivain très prolixe, publiant volume sur volume.

La guerre de 40/45 lui sera fatale. Comme pacifiste convaincu, cela lui provoquera une grande désillusion.

D'autant plus qu'en 1943, il est approché pour adhérer à deux associations d'obédience nazie. Cela le perturbera très fort. Il ne le supportera pas et fera à nouveau une grave dépression.

Atteint d'une affection pulmonaire, il décède, à SEILLES, le 9 février. Il a à peine 53 ans...

BIBLIOGRAPHIE:

- La mort de petite Blanche, 1918-

La mélancolique aventure. 1920.

La cellule 158, (1924).

- Le village gris (Jean Clarambaux I), Ed.

- La parabole du Franciscain, 1928.

- Au bord de l'eau, 1930.

- Le retour (Jean Clarambaux II), 1930.

- L'éclaircie (Jean Clarambaux III) 1931

- Geneviève de Brabant, 1931.

- Silhouettes et croquis, Liège, 1932

- La rafale (Jean Clarambaux IV) 1933.

- Humbles visages, , 1933.

- Les oiseaux de passage, 1934.

- Lutins, 1935. .

- Le masque de tuIle, 1935

- La croix sur la bure,1935.

- Le testament (Jean Clarambaux V) 1935.

- L'épine blanche,1936 et 1939.

- La roche de la Mère-Dieu,1937.

- Almanach, 1937.

- Les cahiers de François Stiénon, 1938.

- Tablettes, 1938.

- La cité fortifiée (Le cahier de François Stiénon II), 1939.

- Feuillets rustiques, 1939.

- Le livre de raison (Le cahier de François Stiénon III), 1939.

- La dame de la tour, , 1940 et 1943.

- Vieilles images, 1940.

- Méditations sur la guerre,1942.

- Le bois sacré, 1943

 

15:44 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Digg! Digg

13/08/2009

FNC " AWANS-BIERSET": HALEN, le 09 août 2009.

HALEN:

COMMEMORATION DE LA BATAILLE

DES "CASQUES ARGENTES"


La FNC "AWANS-BIERSET" a participé, ainsi que d'autres sections de la province, à la commémoration de la bataille des "Casques argentés" à HALEN.

Nous avons estimé que cette participation était utile pour manifester les liens qui doivent exister avec les organisations flamandes.

Quelques photos ont été prises à cette occasion:

DSC05106 [Desktop Resolution]

Parade sur la Place devant l'Hôtel de Ville.

DSC05107 [Desktop Resolution]

Le représentant du Roi.

DSC05108 [Desktop Resolution]

Une partie des porte drapeaux.

DSC05110 [Desktop Resolution]

Après la messe qui a été célébrée sur la place, en plein air, les porte drapeaux se préparent pour le départ vers le cimetière militaire.

DSC05112 [Desktop Resolution]
Une vue partielle du Cimetière militaire.

 

DSC05118 [Desktop Resolution]

Les porte drapeaux viennnent d'arriver et se placent.

DSC05120 [Desktop Resolution]

DSC05121 [Desktop Resolution]

DSC05122 [Desktop Resolution]

DSC05124 [Desktop Resolution]

DSC05125 [Desktop Resolution]

Sur tout le parcours, de nombreuses propriétés étaient pavoisées aux couleurs nationales.DSC05132 [Desktop Resolution]

Sur les parkings, les voitures des participants étaient facilement reconnaissables.

DSC05133 [Desktop Resolution]

Les organisateurs avaient bien fait les choses.

Vue du hall des sports où nous avons été reçus.



19:59 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Digg! Digg

12/08/2009

ELIE BARNAVI: SUR L'IDENTITE CULTURELLE ET LE MULTICULTURALISME.

ELIE BARNAVI:

REFLEXION SUR

L'IDENTITE CULTURELLE ET LE MULTICULTURALISME.

" La grande question qui se pose est de savoir comment faire vivre ensemble des identités différentes qui peuvent devenir des ''identités meurtrières''. La réponse est simple: il faut toujours chercher l'homme, l'individu derrière l'empilement d'identités dont nous sommes tous sujets."

" La diversité culturelle et le multiculturalisme sont deux choses différentes. La diversité n'empêche pas l'adhésion à des valeurs communes ( la liberté d'expression, l'égalité des sexes,etc...), alors que le multiculturalisme conduit à la juxtaposition de valeurs qui, par hypothèse, sont antagonistes. Ce que les démocrates ne feront pas pour l'intégration des immigrés, les fascistes le feront pour leur expulsion."

-------------

QUI EST ELIE BARNAVI ?

Né à Bucarest en 1946, il émigre avec ses parents en Israël en 1961. Après de brillantes études d'histoire et de sciences politiques, il obtient, en 1971, une bourse pour la Sorbonne à Paris. Il s'y spécialise dans l'approfondissement du XVIe siècle français et en 1975, il publie sa thèse de doctorat sur «Le parti de Dieu», la Sainte Ligue catholique du Duc de Guise qu'il considère comme «la première formation politique totalitaire». On lui doit de nombreux ouvrages sur les guerres de Religion (Tuez les tous ! La guerre de religion à travers l'histoire», Perrin, 2006)

images

Bibliographie 

  • 1980. Le parti de Dieu : étude sociale et politique des chefs de la ligue parisienne 1585-1594. Editions Publications De La Sorbonne. 
  • 1982. Israël au XXe siècle. Editions Presses Universitaires de France. 
  • 1985. La Politique étrangère du général de Gaulle, avec Saul Friedländer. Editions Presses Universitaires de France. 
  • 1988. Le périple de Francesco Pucci, avec Miriam Eliav-Feldon. Editions Hachette Littérature. 
  • 1992. Lettre d'un ami israélien à l'ami palestinien. Editions Flammarion. 
  • 1994. Une Histoire Moderne d'Israël. Editions Flammarion
  • 2002. La France et Israël : Une affaire passionnelle. Editions Perrin.
  • 2002. Lettre ouverte aux Juifs de France. Editions Stock.
  • 2002. Histoire universelle des juifs, avec Denis Charbit. Editions Hachette Littérature. 
  • 2006. Israël-Palestine : une guerre de religion ? Editions Bayard Centurion. 
  • 2006. Tuez-les tous ! : La guerre de religion à travers l'histoire VIIe-XXIe siècle, avec Anthony Rowley. Editions Perrin. 
  • 2006. Dieu(x) mode d'emploi : L'expérience religieuse aujourd'hui, avec Aviad Kleinberg. Editions Gallimard.
  • 2006. Les religions meurtrières. Editions Flammarion.
  • Michel Wieviorka, Élie Barnavi, Judith Bokser Liwerant, João Caraça et al., Le printemps du politique. Pour en finir avec le déclinisme, Robert Laffont, coll. « Le monde comme il va », Paris, 2007, 160 p. 
  • 2008. L'Europe frigide. 


19:01 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Digg! Digg

11/08/2009

GRACE-HOLLOGNE: VISITE AU MUSEE DU CHGH.

GRACE-HOLLOGNE:

VISITE AU MUSEE DE LA COMMISSION HISTORIQUE.

Toutes les photos qui suivent sont sous

©CHGH.

J'ai visité ce musée très intéressant. Il mérite d'être mieux connu. J'ai publié quelques photos. Mais uniquement celles qui ont un rapport avec l'objet de ce site. Cela ne constitue donc qu'un maigre aperçu.

HPIM0330 [Desktop Resolution]

IMG_0012 [Desktop Resolution]

IMG_0102 [Desktop Resolution]

IMG_0105 [Desktop Resolution]

IMG_0452 [Desktop Resolution]

ZOULOU 324 [Desktop Resolution]

ZOULOU 325 [Desktop Resolution]

18:14 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Digg! Digg

08/08/2009

OEUVRE DES POSTIERS LIEGEOIS: LES PRECURSEURS.

OEUVRE DES POSTIERS LIEGEOIS:

LES PRECURSEURS.

En février 1923, l'Administration des Postes décide de faire placer des plaques commémoratives pour les victimes de la guerre 14/18, dans les bureaux principaux des chefs-lieux de province.

Le dimanche 18 mai 1924, à 15H00, l'Administration des Postes a rendu un solennel hommage à ses agents morts pour la Patrie au cours de la Grande Guerre. la partie académique se déroula à la salle axcadémique de l'Université.

Une plaque commémorative fut enchâssée dans le mur du porche d'accès au bureau, rue de la Régence, du côté gauche en entrant.

Cette plaque en pierre grise, dans le style de l'édifice, était surmontée de l'écusson belge, entre les deux dates 1914-1918 et portait cette simple inscription:

"MEMORIAL EN TEMOIGNAGE

D'ADMIRATION ET DE RECONNAISSANCE

AUX MEMBRES DU PERSONNEL

MORTS POUR LA PATRIE"

Ces plaques étaient toutes du même modèle dans chacun des bureaux principaux des chefs lieux de province.

Le 23 octobre 1932, l'Amicale du Souvenir des Postiers, section de LIEGE, créée après la guerre pour venir en aide aux victimes de la guerre inaugura son drapeau ( dont photo ci-dessous):

DSC05105 [Desktop Resolution]


En 1936, l'Amicale du Souvenir des Postiers Liégeois estime que le Mémorial érigé en 1924 n'est pas suffisamment grandiose pour le sacrifice consenti par les anciens camarades. Après moultes tregiversations, il fut décidé d'abaisser la plaque existante et de l'entourer d'un monument en pierre.

L'inauguration de ce nouveau monument eu lieu le 7 novemebre 1937.

Le 13 juillet 1947, on inaugura le monument aux morts restauré. Celui que nous connaissons et qui se trouve au Chateau de PERALTA.


17:38 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Digg! Digg

07/08/2009

FNC " AWANS-BIERSET": NOUVELLE CARTE DE SOUTIEN.

UNE NOUVELLE CARTE DE SOUTIEN SERA PROCHAINEMENT MISE EN VENTE:

Soutien

15:12 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Digg! Digg

02/08/2009

MEMORIAL DE CAEN.

MEMORIAL DE CAEN:

QUELQUES PHOTOS.

Nous avons sélectionné quelques photos parmis des dizaines d'autres qui auraient pu être prises !

 

 

DSC04533 [Desktop Resolution]


DSC04535 [Desktop Resolution]

 

 

DSC04538 [Desktop Resolution]

 

DSC04539 [Desktop Resolution]

 

DSC04544 [Desktop Resolution]

 

DSC04546 [Desktop Resolution]

 

DSC04547 [Desktop Resolution]

 

DSC04548 [Desktop Resolution]

 

DSC04549 [Desktop Resolution]

 

DSC04584 [Desktop Resolution]

 

DSC04603 [Desktop Resolution]

 

DSC04605 [Desktop Resolution]

 

DSC04616 [Desktop Resolution]

 

DSC04619 [Desktop Resolution]

19:21 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Digg! Digg