21/08/2012

CIMETIERE D'ALLEUR: MEMORIAL EN L'HONNEUR DES COMBATTANTS.

ALLEUR

( COMMUNE D'ANS)

MEMORIAL DU CIMETIERE.

DSCI0883.JPG

J'ai découvert ce mémorial au détours d'une allée du cimetière. Lorsque je visite un cimetière, je recherche le carré d'honneur, ou pelouse d'honneur ou un Monument aux Morts. Habituellement, ils sont signalés par au minimum les mâts pour les drapeaux si ce n'est, parfois, par l'arboration permanente d'un drapeau ( comme c'est le cas pour le cimetière de LONCIN )

Ce n'est pas le cas ici.

Ci-dessous, quelques plaques commémoratives individuelles:

DSCI0884.JPG

DSCI0885.JPG

 

DSCI0886.JPG

Henri HUYNEN fut Président de la section locale de la FNC. Il était également membre du Comité du Groupement Régional de LIEGE de la FNC.

DSCI0887.JPG

Encore une plaque spécifique pour Ancien Combattant. Certaines sections n'utilisaient pas les plaques "nationales" mais disposaient de plaques spécifiques. 

 

19:10 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/08/2012

AWANS, le 21 juillet 2012

DISCOURS DU BOURGMESTRE.

Mesdames, messieurs,

Chers concitoyens, chères concitoyennes,

Nous voici à nouveau réunis, comme chaque année, pour célébrer la fête du 21 juillet et lui rendre les honneurs qu'elle mérite.

Et comme chaque année, rappelons que c'est le 21 juillet 1831 que le Prince Léopold de Saxe-Cobourg prêta serment de fidélité à la Constitution. Il devenait ainsi notre premier Roi, Léopold I°.

Le 21 juillet représente le jour où nous rendons hommage à notre Royaume. C'est la fête des trois couleurs, unies et brandies qui constituent le drapeau belge, symbole de la Royauté et de la Constitution.

Le 21 juillet, c'est également un évènement moral dans le sens où il nous oblige pour l'avenir:

  • à lutter, avec les outils de la démocratie, contre le terrorisme qui continue de frapper, aveuglément, des hommes et des femmes partout dans le monde;
  • à s'opposer à l'intolérance et au repli sur soi-même, les préjugés qui, dans nos propres vies, ferment nos horizons, dénaturent notre société et vident de son sens, cette notion belle et grande de Citoyenneté.
Il y a juste un an, la Belgique était enlisée dans une crise politique profonde, sans précédent dans son histoire parlementaire. Sous l'impulsion deu Souverain, et grâce à l'opiniatreté des partis démocratiques de notre pays, le gouvernement constitué a progressivement pris la mesure de nombreux chantiers à mener, adoptant des mesures pragmatiques et réfléchies.

Aujourd'hui, l'image ternie de la Belgique a retrouvé ses couleurs. Un pas décisif a été franchi il y a quelques jours avec le vote à la Chambre de la scission de l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde. Ce vote est l'aboutissement de longs mois de débats et d'âpres négociations. Ce vote sonne aussi la fin d'un conflit communautaire vieux de 50 ans.

Il témoigne surtout de notre capacité à transcender nos clivages pour atteindre un objectif commun et garantir la "chose publique". Gageons que ce cap dépassé constitue, dans tous les secteurs, la promesse d'horizons meilleurs ! Qu'il nous donne la force sereine de nous tourner, ensemble et résolument, vers l'avenir " par le travail et la persévérance".

Je voudrais aussi rendre hommage à ceux et à celles qui se sont battus pour préserver la démocratie au sein de nos différentes régions et communautés, pourtant de cultures et de lanfgues différentes et où se développe la multuculturalité.

Quelle que soit leur culture, les Belges possèdent un héritage commun, ils peuvent encore se forger un avenir commun.

Enfin, je voudrais remercier chaleureusement tous les représentants des associations patriotiques de notre commune, non seulement pour leur présence mais surtout pour le travail réalisé pour conscientiser les générations futures afin qu'elles n'oublient jamais las atrocités des guerres, les dangers des partis d'extrême-droite, les blessures du racisme et du populisme.

La célébration de notre fête nationale doit être pour nous tous l'occasion de réaffirmer notre confiance en l'unité de la Belgique.

Sur ces mots, je vous souhaite une très bonne fête nationale et vous invite à prendre le verre de l'amitié. Merci pour votre attention.

S. André VRANCKEN

21 juillet à AWANS.JPG


16:16 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/08/2012

TRAZEGNIES: UN MONUMENT EN TRISTE ETAT.

TRAZEGNIES

( COMMUNE DE COURCELLES )

MONUMENT AUX MORTS DU CIMETIERE.

Nous avons ici un exemple d'un monument érigé après la Guerre de 14/18. Monument que l'on avait voulu à l'époque représentatif puisqu'il formait, en réalité, une arcade surplombant l'allée principale à un endroit où il séparait le cimetière en deux parties. On le voulait aussi grandiose.

 

TRAZEGNIES 1.JPG

Hélas, le temps a fait son oeuvre et, manifestement, il n'a pas fait l'objet de toutes les attentions nécessaires. Il se trouve, à présent, dans un état assez triste. On ne voit pas très bien comment il pourrait faire l'objet d'une restauration !

TRAZEGNIES 2.JPG


19:26 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/08/2012

Le NOUVEL OBSERVATEUR ( semaine du 2 août ): Dossier sur les NAZIS en fuite.

Cette semaine, dans le Nouvel Observateur,

vous pouvez trouver un dossier sur les criminels nazis en fuite

et sur les secrets de cette longue traque.

 

Nouvel Obs.jpg


19:32 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/07/2012

DINANT: LE MONUMENT AUX MORTS.

Le Monument aux Morts de DINANT n'est pas érigé sur une place publique.

Ce magnifique édifice se trouve dans la cour de l'Hôtel de Ville.

DINANT.JPG

20:34 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/07/2012

UNE DEFINITION DU JOURNALISTE ( Selon Daniel FILIPACCHI )

La définition du journaliste "c'est de raconter la vérité, décrire les faits tels qu'ils sont. Par définition, un journaliste n'est pas un romancier. Il ne doit pas non plus être un homme politique. Ceux qui ont essayé de faire de la politique se sont ridiculisés. Un journaliste, c'est quelqu'un qui, par curiosité et par honnêteté, raconte les choses qu'il a vues, telles qu'il croit les avoir vues, telles qu'elles sont en principe, s'il ne s'est pas trompé, s'il n'a pas des oeillères, s'il n'est pas partisan.

Un journaliste a aussi le droit de dire sincèrement ce qu'il pense..."


Tiré d'une interview dans le "NOUVEL OBSERVATEUR"

19:03 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/06/2012

OEUVRE DES POSTIERS LIEGEOIS: COMMEMORATION DE L'ARMISTICE en 2012.

Afin que tous puissent déjà prendre leurs dispositions, 

nous devrons, cette année, 

modifier sérieusement notre façon habituelle de procéder.


Selon une longue tradition, la cérémonie annuelle d'hommage aux postiers morts pour la patrie se déroule le premier dimanche de novembre.

C'était le cas lorsque cela se déroulait au Bureau de Poste de LIEGE 1, Rue de la Régence.

C'était toujours le cas depuis que le mémorial se trouve au Château de Péralta ( Mairie de Quartier d'ANGLEUR ).

Suite à l'indisponibilité de la salle de réception les dimanches, cette année elle aura lieu le 

SAMEDI 10 NOVEMBRE 

à 11H00

La messe se déroulera à 09H30 à l'église d'ANGLEUR.

 

1058750758_small.jpg



20:09 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |