15/03/2016

Les "ONZE" de WERETH.

LES "ONZE" de WERETH.

USmemorial_wereth_01.JPG

Connaissez-vous le monument dédié aux Afro-Américains de la seconde guerre mondiale ?


Celui-ci se trouve sur la commune d’AMBLEVE, à WERETH et l'association,
l’ U.S. Memorial Wereth, y organise une cérémonie annuelle en date du samedi, 21 mai 2016 à 11H00.

 

Un petit résumé de l’histoire:

 

Pendant la Bataille des Ardennes, le 17 décembre 1944, le 333° Bataillon d’artillerie de campagne (FAB - attaché à la 106ème Division d’Infanterie), reçut l’ordre de partir vers SCHÖNBERG.

Onze afro-américains furent séparés de leur unité. Après plusieurs heures de marche à travers les bois, ils arrivèrent épuisés à la ferme de Mathias LANGER. La famille LANGER les recueillit, les réchauffa et les nourrit...

 

Mais cette partie de la Belgique n'est pas entièrement acquise à la cause des alliés. Elle était, il y a encore 20 ans, une partie de la Prusse et avait été annexée par l'Allemagne nazi en 1940. Ceci explique, peut être, que sur dénonciation de la présence de ces soldats américains, vers 16h, une patrouille de la 1. SS Pz Division arrive à la ferme...

 

Soudain une bande de SS fit irruption. Après avoir dû s'aligner, les mains en l’air, devant la maison, ces soldats durent courir pendant plus ou moins 1km devant le véhicule des SS. Ensuite ils furent sauvagement massacrés.

Les combats continuèrent et la neige tombait en abondance. C’est pourquoi, les corps ne furent découverts qu’en début février 1945.


Les 11 soldats américains avaient été brutalisés, jambes brisées, coups de baïonnettes sur la tête, doigts coupés avant d'être exécutés. 

wereth-history-007.jpg

Ils s'appelaient:


William Pritchett
James Stewart
Thomas Forte
Mager Bradley
George Davis
James Leatherwood
George Morten
Due Turner
Curtis Adams
Robert Green
Nathanial Moss

 

Après la guerre, l’oubli s’installa mais pas dans la mémoire du plus jeune fils de la ferme, Herman, âgé de 12 ans au moment des faits.  Hermann LANGER n’oublia jamais cette scène. Afin d’en garder le souvenir, il érigea en 1994 une croix en pierre à l’endroit même du massacre.

 

En 2002, grâce aux nombreux dons, l’association « U.S. Memorial Wereth » put acquérir le terrain et élargir le mémorial qui fut non seulement dédié à ces onze soldats de la 333ème Bataillon d’Artillerie de campagne mais à tous les afro-américains qui combattirent lors de la Seconde Guerre Mondiale.

C’est le seul mémorial dédié aux soldats noirs et à leurs unités pour le second conflit mondial en Europe. Ce monument est toujours le seul du genre en Europe.

wereth-history-004.jpg

Pendant plus d’un demi-siècle, le gouvernement des Etats-Unis a souvent oublié les sacrifices consentis par des centaines des siens qui s’engagèrent pour l’Amérique dans la Seconde Guerre mondiale. Car de nombreux soldats afro-américains tombèrent au champ d’honneur.

 

Depuis 2004 une cérémonie annuelle a lieu avec la participation active de militaires et de civils. N’oublions jamais que le destin des « Onze de Wereth » ne fut connu que grâce à l’initiative de Hermann LANGER.

 

Comme l’année passée, les organisateurs disposent d’une navette de l’armée belge: Medell/Wereth/Medell.

Si vous désirez l’utiliser, veuillez svpl. le noter sur l’invitation.

 

N’oublions jamais.

 

 

10/03/2016

F.N.C. "Groupement régional de LIEGE ": Nouveau drapeau.

Fédération Nationale des Combattants:

Groupement régional de LIEGE:

Demande de nouveau drapeau.

Notre ancien drapeau prend de l'âge.

Nous allons commander un nouveau drapeau:

groupementliege.jpg

 

18:51 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fnc; awans |  Facebook |

08/03/2016

OHEY: le Monument aux Morts.

OHEY:

Le Monument aux Morts.

Le Monument aux Morts d'OHEY a été érigé au centre de la partie ancienne du cimetière.

Il s'agit d'un édifice assez imposant. 

Voici le Monument tel qu'il apparaît dès que l'on entre au cimetière.

C'est un monument en maçonnerie sur les faces duquel ont été fixées des plaques en pierre de taille.

 

DSCI4859.JPG

Ici, la face principale. 

" La Commune d'OHEY à ses glorieux enfants morts pour la Patrie"

On remarque que les deux guerres sont mentionnées.

DSCI4860.JPG

Ici, la face arrière. On ne s'est pas borné à indiquer les noms par ordre alphabétique comme on le fait habituellement. Tous les détails concernant les victimes ont été renseignés.

Pour 114-18, on renseigne un fusillé à ANDENNE le 21 août 1914: Adolphe MALHERBE.

A noter aussi, un combattants décédé après son retour, en 1922.

Il ne s'agit pas d'un simple Monument commémoratif. En témoigne la mention: " Reposent ici ".

DSCI4861.JPG

Une deux faces latérales: un flambeau.

DSCI4863.JPG

Plaque commémorative reprenant les victimes de la guerre de 40-45:

trois morts au combat, cinq prisonniers ( de guerre ou politiques ) décédés en Allemagne, cinq victimes civiles.

Pour la commune d'OHEY, la seconde guerre a été plus meurtrière que la première.

DSCI4862.JPG

04/03/2016

HAILLOT: Monument aux Morts.

HAILLOT:

Monument aux Morts.

HAILLOT était une commune à part entière jusqu'en 1976. Lors de la fusion des communes, il devint une section de la commune de OHEY.

Le Monument aux Morts est situé sur un terre-plain, situé en bas de l'ancienne maison Communale, une sorte de petite place entre le talus au haut duquel est construite l'ancienne maison Communale et l'église.

Pour la petite histoire, l'ancienne maison communale de HAILLOT était l'ancienne église. la forme du bâtiment le prouve bien.

Ci-dessous, le Monument aux Morts de HAILLOT. On distingue la forme bien particulière de l'ancienne Maison Communale.

DSCI4850.JPG

Le sous-bassement du Monument aux Morts de HAILLOT:

un extrait de Victor HUGO et une parole du général de Castelnau.

DSCI4851.JPG

La face avant du Monument

 

DSCI4852.JPG

La partie supérieure: les armoiries nationales et la mention "Pro Patria "

DSCI4853.JPG

Les deux faces latérales. Les ajouts nécessaires ont été portés après la seconde guerre mondiale.

DSCI4855.JPG

DSCI4856.JPG

03/03/2016

PERWEZ-en -CONDROZ: plaque commémorative.

PERWEZ-CONDROZ:

Plaque commémorative.

PERWEZ-EN-CONDROZ était une commune autonome jusqu'à la fusion des communes en 1976.

Cette ancienne commune fait partie, maintenant, de la commune de OHEY.

La plaque commémorative ebn question est apposée au mur de l'ancienne Maison Communale qui était aussi, à l'époque, le siège de l'école communale.

Quelques particularités sont à signaler:

* elle n'est pas apposée en façade, mais sur un mur latéral, vraisemblablement en raison de ses dimensions;

* elle reprend tous les noms des combattants ainsi que des déportés et des prisonniers;

* à remarquer que la commune a énormément souffert de la déportation: six morts;

* les ajouts nécessaires ont été apportés après 1945.

DSCI4848.JPG

01/03/2016

COUTISSE ( Andenne ): en hommage aux victimes des deux guerres.

COUTISSE

( section de la Ville d'ANDENNE )

Plaque commémorative 14-18.

A la façade de l'église, à la droite de la porte d'entrée, est incrustée dans le mur cette plaque commémorative en souvenir des victimes de la guerre de 14-18.

Ces victimes sont répertoriées selon trois catégories: les combattants, les déportés et un fusillé.

Contrairement à ce qui se fait habituellement, les noms ne sont pas indiqués selon l'ordre alphabétique mais selon la date de décès.

Neuf morts ! C'est absolument à signaler. c'est tout-à-fait important pour ce qui était une si petite commune.

COUTISSE était une commune à part entière jusqu'à la fusion des communes en 1977.

Il n'y a aucun ajout ni modification concernant la seconde guerre mondiale.

Coutisse_panoramio_Pascal_Van_Acker.jpg

DSCI4865.JPG

 

DSCI4870.JPG

29/02/2016

Décès de Raymond MAAS

Décès de Monsieur Raymond MAAS

deuil.jpg

Je suis porteur d'une triste nouvelle: 
le décès de Monsieur Raymond Maas né à Herstal le 9 juin 1927
décédé à Oupeye le 28 février 2016.
Secrétaire de la F.R.M.I. Herstal.
Il se trouve au Funérarium Hauben-Nihant rue du Chêne 31, Oupeye.
Les visites de 17 à 19 heures.
Levé du corps au Funérarium le 2 mars 2016 à 9:45.
Une absoute sera célébré en l'Eglise Saint-Remy, rue du Roi Albert à Oupeye,
le mercredi 2 mars 2016 à 10:00.
Suivi de l'inhumation au Cimetière d'Oupeye .

19:12 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |