20/07/2016

Révolution belge ou d'une monarchie despotique à une monarchie élue.

La monarchie belge par opposition à la monarchie néerlandaise d'avant 1830

ou

Léopold I°, un Roi élu.

Le Congrès National se réunit pour la première fois le 10 novembre 1830 et reprit la mission législative entamée par le gouvernement provisoire. Ses tâches principales étaient:

  • La rédaction définitive de la nouvelle Constitution du pays
  • L’élection du Chef de l’Etat.

grondwet.jpg

Le Congrès National restera en fonction jusqu’à la prestation de serment du premier roi des Belges.

Le 18 novembre, il proclame à son tour l’indépendance du peuple belge

Le 22 novembre, il se prononce pour un régime de monarchie constitutionnelle représentative sous un chef héréditaire car celle-ci est la seule susceptible d’être acceptée par les grandes puissances européennes.

Le 24 novembre, le Congrès exclut à perpétuité les membres de la Maison d’Orange-Nassau du trône de Belgique.

Le 26 juin 1831, Léopold de Saxe-Cobourg Gotha fut, en réalité, élu premier roi des Belges par le Congrès national.

Il fut " couronné" le 21 juillet 1831.

Le terme "couronné" n'est pas correct en ce qui concerne la monarchie belge. Contrairement à d'autres monarchies, même actuellement, le Roi entre en fonction du fait de sa prestation de serment. Aucun signe distinctif ne lui est remis: ni couronne, ni sceptre, ni manteau d'hermine. A notre quand même, le fait que le nouveau Roi est revêtu d'un uniforme militaire du plus haut grade...C'est finalement le seul signe distinctif.

Le choix de Léopold I° répondait à diverses motivations: un passé militaire prestigieux, ses liens de parenté avec la famille royale d'Angleterre ( Veuf de la princesse royale Charlotte d'Angleterre ), son ascendance familiale allemande...

Le Congrès National  avait d'abord songé au fils de LOUIS-PHILIPPE, Roi des Français. Pour ne pas irriter les Anglais, ils se décidèrent pour Léopold de Saxe-Cobourg, prince allemand et luthérien de 41 ans. 

Tout cela rassure les puissances entourant la Belgique nouvelle.

En février 1830, des hommes d’Etat anglais lui avaient proposé le trône de la Grèce qui venait de s’affranchir de la domination turque. L’opération ne lui semblant pas suffisamment fiable, il avait refusé.

Choisi par la bourgeoisie, Léopold Ier devient également le principal actionnaire de la Société générale de Belgique, la première société du pays chargée de l'équipement public.

Contrairement à l'évolution historique des autres monarchies européennes, la constitution belge et son état de droit n'était pas le fait d'une grâce royale. Elle n'avait pas non plus été arrachée à la monarchie en place. 

Elle était le fait des révolutionnaires de 1830 et du Congrès National, soit en fait de la bourgeoisie. 

Pour devenir Roi et instaurer la dynastie, le premier Roi n'eut d'autre choix que d'y jurer fidélité.

On rapporte d'ailleurs qu'il n'en fut pas très heureux: il accepta à la condition que soit réglé le problème des frontières et des dettes de la Belgique. Il obtient de la conférence de Londres le traité des Dix-Huit Articles, accepté par le congrès le 9 juillet 1831. 

Aux négociateurs belges, il aurait eut ces mots: " Messieurs, vous avez durement traité la royauté, qui n’était pas là pour se défendre. Votre charte est bien démocratique; cependant, je crois qu’en y mettant de la bonne volonté de part et d’autre, on peut encore marcher.”

En effet, à l'époque du régime hollandais, il n'y avait pas de séparation des pouvoirs entre l'exécutif et le législatif, les ministres n'étaient pas responsables devant les Etats-généraux mais seulement devant le Roi, le Roi conservait la maîtrise de toute une série d'attributions telles que la politique étrangère.

Enfin, contrairement à ce qui a été dit souvent lors de l'abdication du Roi Albert II, quand un Roi abdique, il n'abdique pas en faveur de .... Il abdique simplement, la succession est définie par les articles de la Constitution.

Les compétences politiques du souverain sont regroupées dans le chapitre 3 de la Constitution et sont explicitées en même temps que celles du gouvernement.

19:35 Écrit par P.B. dans Actualité, Général, HISTOIRE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.