28/05/2016

Le blog " AWANS: Mémoire et Vigilance " et les écrivains combattants et résistants.

 

Les écrivains combattants et résistants.

AWANS: Mémoire et Vigilance

Site: http://awans-memoire-et-vigilance.skynetblogs.be

 

Sur le site de " AWANS: Mémoire et Vigilance ", figurent divers articles de recherches sur les écrivains combattants et résistants. Aucune classe sociale n'échappa à la guerre de 14/18 ( à la suivante non plus, d'ailleurs ). Les écrivains y prirent aussi part, souvent comme simples soldats. Ils nous ont laissé leurs témoignages.

 

Ainsi, nous nous sommes efforcés de retracer leur carrière, aussi bien citoyenne ou politique, et pas seulement littéraire.

 

L'important est de pouvoir suivre leur évolution: la période avant 1914 ( pour la plupart ), leur engagement ( ou leur connaissance ) de la guerre de 14-18, leur façon de s'engager ( ou non ) dans l'entre-deux guerres, leur engagement ( ou non engagement ) durant le seconde guerre mondiale et leur fin de carrière après 1945.

 

En 14-18, leurs oeuvres sont écrites de la base. Les officiers supérieurs écrivent leurs mémoires mais ils ne passent pas à la postérité… leurs livres sont vite oubliés. En revanche, le point de vue qui parle aux lecteurs est celui du fantassin égaré qui ne comprend pas ce qu'il fait là, quels sont les objectifs de l'état-major et combien de temps tout cela durera encore.

 

Nous sommes surtout attardés sur les écrivains belges et français, sans mettre dans l'oubli les écrivains d'autres nationalités ( même allemands ou autrichiens ).

 

Le moment est venu de faire un petit relevé et de vous engager à revoir, chaque fois, sur le site http://awans-memoire-et-vigilance.skynetblogs.be l'article correspondant.

AWANS, combattants, combattants, résistants, 14-18, 40-45

 

Sur le site, en colonne de gauche, se trouve le moyen de correspondre. Nous vous invitons à communiquer vos avis par ce moyen.

 

Liste arrêtée à ce jour:

 

Georges DUHAMEL ( le 08/07/2009 ) Médecin-écrivain, engagé volontaire de 1914. Défend par après l’idée d’une civilisation construite sur le cœur de l’homme et non sur le progrès technique. Oeuvres interdites durant l'occupation.

 

Robert VIVIER ( le 01/08/2009 ) Professeur à l'Université de LIEGE, écrivain. Engagé volontaire en 1914. Résistant en 40-45.

 

Jean TOUSSEUL ( le 17/08/2009 ). Ecrivain autodidacte, pacifiste convaincu. Témoin du Massacre d'ANDENNE en août 1914. Victime d'une dépression durant l'occupation.

 

Roland DORGELES ( le 03/09/2009 ). Engagé volontaire de 1914, bien que réformé. Un des plus grands et brillants auteurs de guerre français. Actifs chez les anciens combattants. A cependant, en 1939 et 1940, une attitude bizarre ( collaboration à GRINGOIRE ). Mais se reprend et doit vivre dans la clandestinité.

 

Henri BARBUSSE ( le 09/10/2009 ). Volontaire de la guerre de 14-18, à 41 ans bien que réformé. Devient Président d'une association d'anciens combattants de gauche, l'ARAC. S'engage au Parti communiste après la guerre. Mais finit par s'écarter de la ligne officielle.

 

Georges BERNANOS ( le 24/10/2010 ). Que certains s'étonnent de trouver ici, car il débuta comme maurrassien. En aôut 1914, se fit engager bien que réformé.Blessé à diverses reprises. S'éloigne de l'Action française suite à la Guerre d'Espagne. Durant la seconde guerre, un des plus farouches opposants au Maréchal Pétain.

 

Louis GUILLOUX ( le 31/12/2010 ). Témoin de la première guerre ( trop jeune ). Mais malgré tout très marqué. Dans les années 30, militant antifasciste. Résistant durant le seconde guerre.

 

Hubert KRAINS ( le 09/04/2011 ). Haut fonctionnaire et écrivain hesbignon. Durant la guerre de 14-18, s'éleva contre la politique de l'occupant qui poussait vers une séparation entre flamands et wallons. Militant wallon.

 

Gabriel CHEVALLIER ( le 23/04/2011 ). Témoin méconnu de la guerre de 14-18 car plutôt connu comme auteur satirique. Mobilisé et blessé durant la guerre. Dénonce dans des romans la guerre et décrit la peur des soldats.

 

Blaise CENDRARS ( le 29/05/2011 ). D'origine suisse. Engagé volontaire dans le but d'obtenir sa naturalisation française. Grand invalide de guerre. Est pourtant un moment tenté par le franquisme. Correspondant de guerre en 1940. Accablé moralement par la débâcle de 1940.

 

Hubert STERNIET ( le 08/09/2011 ). Ecrivain hesbignon. Enseignant. Lorsque la guerre éclate, son patriotisme lui fait prendre des risques. Il n'hésite pas à s'exprimer publiquement. Il est destitué de son poste par les Allemands. Après la fin des hostilités, il signe, dans le premier numéro du journal "Le Soir", un texte enthousiaste, intitulé "Au soldat".

 

Jean GIONO ( le 03/02/2012 ). grand témoin et acteur de la guerre 14/18. De celle-ci, il sortit résolument pacifiste. Ce qui lui joua de vilains tours. Lors de la seconde guerre, il connut à deux reprises l'emprisonnement: la première fois en 1939 sous l'accusation de défaitisme, la seconde fois lors de la Libération sous l'accusation de collaboration. pourtant, dès 1913, il avait subi la censure allemande.

 

Joseph KESSEL ( le 18/02/2012 ). En 1914, bien qu'étranger s'engagea. Auteur d'un roman de guerre. Cofondateur de GRINGOIRE, mais s'en écarte en 1936 suite à l'orientation politique du journal. Rejoint la Résistance, Londres et les FFI. Coauteur du Chant des Partisans.

 

Jean GUEHENNO ( le 13/03/2012 ). Engagé en août 1914. Blessé au combat. Après 1918, militant pacifiste et antifasciste. Résistant en 40-45.

 

Léon-Ernest HALKIN ( le 04/04/2012 ). Professeur à l'Université de LIEGE. Résistant, prisonnier politique et militant wallon.

 

Arthur HAULOT ( le 20/036/2012 ). Résistant, prisonnier politique,poète, haut fonctionnaire et artisan de la mémoire.

 

Henri LA FONTAINE ( le 03/09/2012 ). Un grand pacifiste belge.

 

Roger VERCEL ( le 02/11/2012 ). Témoin d'une page méconnue de la guerre de 14-18: le corps expéditionnaire français dans les Balkans. Auteur d'un article assez en 1940. Seul faux-pas qui lui valut, en 1945, l'emprisonnement et une inculpation. sans aucune suite qu'une démission d'office de son poste de fonctionnaire.

 

Maurice GAUCHEZ ( le 25/11/2012 ). Ecrivain belge. Combattant de 14-18. résistant en 40-45.

 

Max DEAUVILLE ( le 06/01/2013 ). Combattant belge. Auteur de cinq romans de guerre. Pacifiste.

 

ALAIN ( le 02/02/2013 ). Philosophe, enseignant. Volontaire de guerre.

 

 

Maurice des OMBIAUX ( le 03/03/2013 ). Collaborateur du gouvernement belge en exil AU HAVRE. Après guerre, membre d'un Comité revendiquant des annexions supplémentaires. Correspondant de guerre en 1940, mais sa santé l'en empêche.

 

Roger MARTIN du GARD ( le 02/06/2013 ). Mobilisé lors de guerre de 14-18. Raconte sa guerre. Incite à la résistance.

 

Georges LINZE ( le 30/10/2013 ). Enseignant liégeois. Profondément marqué par la guerre de 14-18. pendant la seconde guerre mondiale, participa à la Presse clandestine.

 

Louis BOUMAL ( le 30/03/2014 ). Ecrivain et poète liégeois. Mobilisé en 1914. Victime de la guerre.

 

Constant BURNIAUX ( le 21/04/2014 ). Instituteur, poète et romancier. Mobilisé en 1914. Durant la guerre de 40-45, il refuse de publier quoi que ce soit. Pour lui, assurer une vie culturelle sous l'occupation était déjà une forme de collaboration ou, en tout cas , de soumission.

 

Marc BLOCH ( le 06/05/2014 ). Historien français, témoin de la guerre de 14-18, résistant de la seconde. Exécuté par les Allemands.

 

Lucien CHRISTOPHE ( le 21/05/2014 ). Engagé volontaire en 1914. Rejoint l'armée belge via la Hollande.

 

Marcel THIRY ( le 12/06/2014 ). Volontaire de 14-18. Ecrivain de guerre, antirexiste, résistant, homme politique ( militant wallon ).

 

Lucien JACQUES ( 03/09/2014 ). Antimilitariste, libertaire, il remplit néa,moins son devoir en 1914. S'isole durant la seconde guerre.

 

Martial LEKEUX ( le 19/01/2015 ). Moine-soldat, combattant de 14-18. rejoint LONDRES en mai 1940.

 

Romain ROLLAND ( le 28/05/2015 ).

 

René ARCOS ( le 02/11/2015 ). Correspondant de guerre en 14-18. Militant antifasciste et pacifiste de l'entre-deux-guerres. On a aucune information sur son comportement en 40-45. Pourtant, on peut être certain qu'il n'a jamais dévié de ses convictions. Son amitié indéfectible avec Romain ROLLAND en est la preuve.

 

Arnold ZWEIG ( le 22/12/2015 ). Engagé volontaire dans l'armée allemande en 1914. La Guerre de 14-18 le marqua profondément. C'est alors qu'il fut confronté à l'antisémitisme et au sionisme. Ecrivain pacifiste. Il combine, étrangement, pacifisme, sionisme, engagement politique en DDR...et pourtant censuré.

AWANS, combattants, combattants, résistants, 14-18, 40-45

 

 

Commentaires

Bonjour,

Juste un mot pour dire que j'ai une tendresse particulière pour Robert Vivier car il est né à Chênée, ma commune de coeur où j'ai vécu 40 ans. Sa maison de la rue des Grands Prés est ornée d'une plaque rappelant la mémoire de notre homme. Par ailleurs, il fut le père adoptif du célèbre vulcanologue Harun Tazieff (Voici un article sur Vivier dans Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Vivier)

Permettez-moi aussi de mettre en avant Georges Linze, brillant conteur de la vie liégeoise du début du 20ème siècle, dont je ne peux que conseiller les ouvrages.

Amicalement depuis Trooz, haut lieu de la résistance à l'ennemi teuton.

Écrit par : Jean-Louis LEJAXHE | 28/05/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.