23/05/2016

AWANS: une plongée dans l'histoire de la FNC et du village.

AWANS:

petit retour en arrière.

J'ai sous les yeux un exemplaire du Bulletin d'information de la section locale de la FNC,  " AWANS-BIERSET et ENVIRONS ".

Vous appréciez la première page. examinons-là:

Sous le sigle de la FNC, nous en trouvons un autre, bien particulier: un V ( de Victoire ), à l'intérieur duquel se trouve le coq wallon.

FNC AWANS Bulletin 001.jpg

V coq 001.jpg

Autre remarque: la FNC tenait une permanence chaque mardi, Place Communale. C'était en fait dans des locaux "prêté" par l'Administration Communale d'AWANS.

A l'époque ( 1961 ), les Anciens Combattants ( tant de 14-18 que de 40-45 ) étaient encore nombreux. Il s'agissait de régler des problèmes administratifs divers.

Il y avait six Présidents d'Honneur:

* Georges de VILLE ( Industriel )

* Noël HEINE ( Bourgmestre d'AWANS )

* Léon LEDOUBLE ( Bourgmestre de BIERSET )

* F. DECHAMPS ( Curé émérite )

* Charles LIBERT ( Colonel honoraire )

* Armand PETERS ( Docteur en Médecine )

Aujourd'hui, un seul est encore en vie: Léon LEDOUBLE.

Très curieusement, on trouve cette mention:  " Ce bulletin n'est pas seulement destiné au membre, nous recommandons à l'épouse de le lire ".

Conseil judicieux. C'est sans doute grâce à ce conseil que, à AWANS, les veuves d'Anciens Combattants sont toujours restées fidèles la la FNC.

Voyons maintenant la page 1. On pourrait dire " Autre temps, autre mode ":

Bulletin AWANS 2 001.jpg

C'est l'invitation, pour le 04 juin 1961, lancée par le Président d'Honneur Georges de VILLE pour une réception, avec lunch, qu'il offrait aux membres de la section, ainsi que leurs épouses. Brave Monsieur de VILLE. Jusqu'à son dernier souffle, il est resté fidèle à notre section. 

C'est avec plaisir que nous le retrouvions toujours, le 11 novembre, chaque année, à la réception donnée à la Salle des Loisirs, à AWANS.

Autre souvenir, très lointain, l'existence du cinéma " Ciné-palace", Rue de la Station à AWANS. Remplacé par après par un magasin NOPRI...et maintenant par un funérarium.

Les dévoués volontaires, tous aussi disparus, étaient chargé de recevoir les inscriptions: trois pour AWANS, un pour BIERSET, un pour FOOZ et un pour HOGNOUL.

L'invitation de monsieur de VILLE ne se limitait donc pas aux habitants d'AWANS.

 

Les commentaires sont fermés.