23/02/2016

Guerre de 14-18: oeuvres caritatives en France.

Mouvements caritatifs français en faveur des Combattants belges.

A l'arrière, en France et plus particulièrement à PARIS, la situation des soldats belges complètement isolés de leur pays et de leurs proches suscita des actions de soutien.

Souvent à l'initiative de femmes du monde, ces oeuvres prirent une intensité nouvelle et prirent, souvent, aussi, la forme de promotions artistiques.

 

 

Parmi ces promotrices, la Comtesse GREFFULHE, née CARAMAN-CHIMAY. Elle présida et fut à la base de diverses oeuvres dont l'Assistance aux convalescents militaires. Elle présida également l'Union de France pour la Belgique et les pays alliés. 

Cette oeuvre organisa des réceptions, comme celle du 19 décembre 1916 à l'Eglise Saint Sulpice.

btv1b9013997x.JPEG

paris_6_affiche_veillee_des_tombes_3.jpg

paris_6_affiche_veillee_des_tombes_2.jpg

Auparavant,une réception avait été donnée , le 9 décembre 1915, à l'Opéra de Paris.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.