31/05/2015

Les Monuments aux Morts en Flandre: une curieuse question sémantique.

Question sémantique:

En Flandre, les " Monuments aux morts " sont dénommés " Oorlogsmonumenten".

Attention, il ne faut pas se méprendre. Il n'y a pas lieu de croire que, en Wallonie, les monuments commémoratifs honoreraient les victimes tandis que, en Flandre, nous trouverions des mémoriaux glorifiant la guerre.

L'usage de tels monuments, chez nous, ne remontant qu'à un peu plus de nonante ans, il serait curieux de connaître pour quelles raisons on n'a pas de traduction littérale.

Maintenant, lorsqu'on examine de plus près les "Monuments aux morts" et les "Oorlogsmonumenten", à l'exception de la langue utilisée, on ne trouve pas de différence.

Et encore, pour le cas de TONGRES, on a un Monument parfaitement bilingue.

T1.jpg

T2.jpg

T3.jpg

T4.jpg

Que l'on se trouve d'un côté ou l'autre de la frontière linguistique, ces monuments  ont été érigés pour commémorer et honorer les soldats, et plus généralement les personnes, tuées ou disparues pendant la guerre.

La guerre de 14-18 est, chez nous,  la première guerre commémorée par de tels  monuments. 

Les commentaires sont fermés.