11/04/2015

Arthur HAULOT: son penchant poétique et sa vision internationale.

L’homme du souffle. Du souffle épique. (…) Une puissance 

en marche. Puissance de prolifération, de création, d’action.
Le poète Haulot est tout cela, d’hier à demain. (…)
 Luc Norin

 

C’est, d’abord, que la poésie est un message, une “communication”. 
Ce qui signifie qu’elle doit être un “langage”, un accord de la parole et du silence, une “obscure clarté”, comme l’a dit un poète, mais, précise Haulot, jamais un langage “abscons, ésotérique”. 
Pour le poète belge, en effet, la poésie est “source de vie”, nourriture
de l’âme. Lui qui est un voyageur universel, qu’il remonte le cours
de l’Histoire ou fasse le tour du monde, il sait que la poésie a été le premier genre littéraire.
Léopold Sédar Senghor

 

[Arthur Haulot] appartient au monde des vivants assoiffés de fraternité, et qui ont besoin d’un pont suspendu entre les âmes...
L’amour, la femme, l’appétit d’être, l’appétit d’être autre, la surprise
de se trouver au monde en l’aimant et le détestant quelquefois...
Alain Bosquet

Arthur HAULOT avait déjà publié un recueil de poèmes au Journal des Poètes. Citons quelques fondateurs d'avant 1940: Pierre BOURGEOIS, Maurice CARÊME, Paul DERMEE, Pierre-Louis FLOUQUET, Claire et Yvan GOLL, Geores LINZE, Géo NOSGE et Edmond VANDERCAMMEN...

Entré en Résistance dès le début de l'invasion allemande, Arthur HAULOT est arrêté fin 1941 poue se retrouver, en passant par MAUTHAUSEN, au camp de DACHAU.

Il livrera un témoignage sur DACHAU par une publication révélatrice de la Résistance et de l'organisation vécue par les prisonniers politiques.

Après 1945, il sera codirecteur du "Journal des Poètes". Il fonde aussi le "Biennales Internationales de Poésie" à LIEGE.

Convaincu que le tourisme social permet aux peuples de mieux se connaître, il fut promu Commissaire Général au Tourisme en raison de son dévouement.

Aujourd'hui la " Maison Internationale de la Poésie Arthur HAULOT " se trouve à BRUXELLES, Rue de NAMUR.

843_001.jpg

liberation_dachau_radio.jpg

Les commentaires sont fermés.