13/01/2015

FNC "AWANS-BIERSET" Funérailles de Charles GREGOIRE.

 

FUNERAILLES DE CHARLES GREGOIRE

Charles.jpeg

Jeudi 8 janvier dernier, les habitants de BIERSET et d'AWANS ont été surpris et désolés d'apprendre la disparition de Charles GRGOIRE, une figure bien connue des deux localités.

 

Le décès de Charles GREGOIRE laissera un grand vide parmi les associations des deux localités. En effet, il y était très impliqué dans la vie associative, notamment à l'Amicale des Pensionnés de BIERSET, à la Fédération Nationale des Combattants, section "AWANS-BIERSET" mais aussi à l'Harmonie de HOZEMONT.

Avant la fusion des communes, Charles exerça aussi des fonctions importantes à la commune de BIERSET.

 

Ses funérailles ont eu lieu lundi 12 janvier.

Une assistance nombreuse l'a accompagné à sa dernière demeure. Parmi l'assistance, on doit signaler pour la commune de GRÂCE-HOLLOGNE la présence de la Bourgmestre, Madame QUARANTA, et du Président du CPAS, Marc LEDOUBLE. Pour la commune d'AWANS, le Bourgmestre Pierre-Henri LUCAS et la conseillère communale, Denis BARCHY. Une importante représentation des sections FNC voisines ( AWANS-BIERSET, VILLERS L'EVÊQUE et FLEMALLE  ) était également là avec huit drapeaux. 

On doit aussi citer une délégation du Front de Sauvegarde du Fort de LONCIN avec son drapeau et de la Fraternelle du WHITE BISON ( Ancienne Base militaire de BIERSET ).

Depuis de longues années, Charles était un participant assidus de toutes leurs manifestations.

 

A la levée du corps, le secrétaire de la FNC « AWANS-BIERSET » a prononcé une allocution dont voici les principaux extraits:

 

« Charles, depuis longtemps, depuis son plus jeune âge, s'est toujours impliqué dans la vie sociale, dans la vie associative.

 

On le retrouva comme mandataire communal de l'ancienne commune de BIERSET, à l'harmonie de HOZEMONT, au Foyer et chez les pensionnés de BIERSET. Mais aussi à la Fédération Nationale des Combattants, à la section d'AWANS-BIERSET, où il finit par assurer la Présidence.

 

C'est là que je l'ai connu et que j'ai pu l'apprécier.

 

Dans les associations, on rencontre deux sortes de gens.

 

Il y a ceux qui gesticulent beaucoup, qui aiment se trouver sur l'estrade, qui ne sont jamais à court d'idées, surtout quand il s'agit de les faire appliquer par les autres.

Il y a la deuxième catégorie. Ceux qui restent modestes, qu'on ne voit jamais parader et qu'on n'entend pas souvent discourir. Ceux qui ne sont pas là pour faire travailler les autres mais qui remplissent eux-mêmes leur mission, méticuleusement. Charles était de cette seconde catégorie.

 

Charles est devenu membre de la FNC de façon toute naturelle, parce que son père était un ancien combattant. Pour lui, il était donc tout-à-fait normal de poursuivre la tâche, le travail de mémoire. Devenir membre de la FNC était donc une chose qui allait de soi.

 

Chez nous, il fut notre porte-drapeau pendant plus de cinquante ans. Il montra toujours une fidélité à toute épreuve. A presque 89 ans, il portait toujours le drapeau bien que nous voyions que cela devenait pénible pour lui. Mais il tenait toujours bon.

 

Nous l'avons vu venir à pied de BIERSET à AWANS pour assister, en plein hiver, par 30 centimètres de neige, aux funérailles d'un ancien. Par grand vent, par temps de pluie, par grand soleil, il était toujours au poste, alors qu'il aurait pu faire valoir son grand âge pour s'excuser. Et, je vous assure que porter un drapeau par grand vent n'est pas une sinécure.

 

Notre dernier souvenir remonte à la commémoration de l'armistice l'an dernier. Le 11 novembre, il a effectué sa prestation des 9H du matin à BIERSET pour terminer à AWANS vers 12H15. Il a quitté la cérémonie à AWANS un peu avant la fin car il tenait absolument à aller avec son drapeau aux cérémonies à HORIO-HOZEMONT l'après-midi. »

 

 

18:50 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fnc, combattants |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.