01/09/2014

FRASNES-lez-COUVIN: village martyr 1914-1918

FRASNES-lez-COUVIN

 

MASSACRE DU 26 AOÛT 1914.

 

Le 26 août 1914, l'armée allemande ( 100°, 101° et 104° RI ) y commirent un massacre. Douze civils en périrent. Ils furent, soit exécutés, soit ils moururent des suites immédiates des événements ( une dame de 60 ans fut asphyxiée dans une cave de maison incendiée et un homme de 56 ans ne fut jamais retrouvé ).

Il s'agit d'un massacre purement gratuit. L'épouse d'un fusillé fut accusée du crime de son mari, jugée sommairement et exécutée. Un vieillard manchot de 77 ans fut exécuté d'une balle en plein front. Une dame de 70 ans prit la fuite et mourut de saisissement. Un adolescent...

Plusieurs personnes furent blessées ou molestées.

 

site-so-be-frasnes-lez-mariembourg-toitures-détruites.jpg

Pendant ce temps, les soldats allemands se précipitaient dans les habitations en hurlant. Tous les civils qu'ils rencontraient furent arrêtés et constitués en groupes de prisonniers. Les uns, au nom­bre de 54, furent conduits à la sortie du village, du côté de COUVIN, au lieu-dit «Le Congo». Une mi­trailleuse fut placée devant eux, mais ils échappèrent, on ne sait comment, à la mort dont ils étaient menacés.

Frasnes.jpg

Cent-quarante-cinq maisons furent détruites. Seules deux maisons restèrent miraculeusement intactes.

Vous trouverez ci-dessous un message du Bourgmestre de COUVIN, Raymond DOUNIAUX :

« Pour septembre, une belle exposition sera organisée à Frasnes lez Couvin, village détruit par les hordes de barbares de 1914. Cette expositon est réalisée conjointement par une association provinciale, les associations patriotiques et de jeunes de Frasnes lez Couvin. La Maison de la Mémoire de Couvin apportera son aide. Une brochure didactique a été réalisée pour les élèves des écoles primaires et secondaires (premier degré). Monsieur Gabriel Baudet, directeur d’école honoraire a réalisé ce magnifique travail. Le livre ‘ la guerre de Droit ‘, consacré à août 1914 dans la région sera en vente. Le cercle d’histoire de Petigny organise, lui aussi, une exposition, la bibliothèque de Mariembourg prévoit un espace du souvenir et le comité de la Maison de la Mémoire prévoit pour le 28 septembre 2014, l’inauguration d’une stèle souvenir en l’honneur de l’abbé Paul Gilles, massacré par les hordes de barbares. Cette stèle sera inaugurée au sein de l’église de COUVIN. Pour cette occasion, la Maison de la Mémoire prévoit une exposition spécifique. »

A l'initiative de la région de FRASNES-lez-COUVIN, le 31 octobre ( soir ) : vernissage de l'exposition avec les invités et autorités communales à la salle des fêtes des « LEUS ». Du 01/11/2014 au 11/11/2014 au soir : exposition importante avec la collaboration de la Province de NAMUR sur le thème « FRASNES, village martyr 1914-1918 »

Le village connut encore une autre tragédie perpétrée à l'encontre de réfugiés français, le 16 septembre 1914.

FRASNES-lez-COUVIN fut une commune autonome jusqu'en 1976. Depuis ce moment, elle est une section de la commune de COUVIN.

N'oubliez pas de regerder sur Facebook: "AWANS, commémoration 14-18"

 

 

Les commentaires sont fermés.