09/05/2014

GUERRE DE 14-18: L'OCCUPANT SE SOUCIE DES POMMES DE TERRE.

AFFICHE DECOUVERTE A BRUGES, AU MUSEE DE LA FRITE:

 

DSCI2387.JPG

La traduction est surprenante:

" La destruction des fanes de pommes de terre par le feu ou par tout autre moyen est strictement interdit"

Jusque là, rien de surprenant, dira-t-on. En ce qui concerne la destruction par le feu, les mêmes interdictions sont de mise aujourd'hui;

Mais, voici la suite:

" Ce feuillage est tout indiqué pour l'usage comme paillage ou comme couverture des réserves de pommes de terre, etc ...."

Etait-ce nécessaire qu'un officier du grade de Commandant de l'Armée allemande se soucie de cela !

 

Les commentaires sont fermés.