28/02/2013

VITRAUX COMMEMORATIFS: APPEL LANCE.

Je répercute un appel qui m'est fait par des chercheurs.
 
Ce travail me semble très intéressant.
 
Si vous connaissez de tels vitraux ( dans des églisqes ou des bâtiments publics ), photgraphiez-les et transmettez-les ( avec un maximum de renseignements )
 
à
 
vitrailcommemoratif@gmail.com
 
"Bonjour Monsieur,
 
Peut-être pourrez-vous nous aider dans nos recherches.
Mme Isabelle Lecocq, spécialiste du vitrail et chef de travaux à l’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA), et moi-même, doctorant en Histoire de l'art à l'Université de Liège, travaillons à une étude portant sur les vitraux situés en Wallonie, y compris la Communauté germanophone, commémorant ou évoquant, d’une façon ou d’une autre, des évènements de 1914-1918 et/ou 1940-1945. Nous espérons pouvoir la publier dans le courant de 2014.

Ces vitraux sont le plus souvent placés dans des bâtiments religieux, mais on en trouve aussi dans des édifices civils (maisons communales, instituts d’enseignement, etc.), voire privés. Ils peuvent dans certains cas être intégrés à des « monuments aux morts », sous forme de vitrail classique ou de dalle de verre.

Ils peuvent rendre hommage, par leur représentation (explicite ou implicite, par exemple par une Jeanne d’Arc) ou simplement par une inscription, à des victimes militaires ou civiles, des rescapés, des organisations de résistance, etc. Ils peuvent aussi exprimer un sentiment de gratitude pour une protection reçue lors de la guerre (ex-voto) ou encore demander cette protection lors de temps incertains (entre-deux-guerres et début de la Seconde Guerre). L’éventail est très large.

Nous espérons en retrouver le plus grand nombre possible. Nous avons déjà identifié une centaine d’édifices contenant un ou plusieurs vitraux commémoratifs, mais nous sommes convaincus qu’il doit y en avoir beaucoup d’autres. Nous voudrions n’oublier ni négliger aucune commune, aucun village dans cette recherche.

À cette fin, nous souhaitons faire appel aux divers cercles d’histoire locale et aux membres des organisations patriotiques afin, d’une part, de compléter notre liste des vitraux commémoratifs, et d’autre part d’obtenir des informations sur la réalisation de ces vitraux (date, auteur, contexte…) et sur les personnes auxquelles ils sont dédiés. Nous nous permettons donc de nous adresser à vous et, par vous, aux membres de votre association, pour vous poser ces questions :

Y a-t-il dans l'entité d'Awans ou dans les régions voisines des vitraux commémoratifs comme décrits ci-dessus ? Disposez-vous de renseignements à leur sujet ? Y a-t-il éventuellement eu l’une ou l’autre publication les concernant ? Peut-être pourriez-vous aussi nous orienter vers des personnes susceptibles de nous aider à cet égard.

Votre collaboration sera précieuse pour notre projet, et nous vous en remercions d'avance. Nous espérons ainsi pouvoir n’oublier ni négliger aucune partie de la Wallonie dans cette étude.

 

Bien à vous,

Yves Dubois""

Les commentaires sont fermés.