07/02/2013

CIMETIERE DE SCLESSIN: MONUMENT AUX MORTS.

CIMETIERE DE SCLESSIN:

ANCIENNEMENT SECTION DE LA COMMUNE DE OUGREE:

DEPUIS 1976, SECTION DE LA VILLE DE LIEGE.

 

Le cimetière de SCLESSIN est situé Rue du Perron.

Jusqu'à la fusion des communes en 1976, SCLESSIN était une section de la commune de OUGREE, OUGREE étant situé sur la rive droite de la Meuse et SCLESSIN, sur la rive gauche.

En fait, SCLESSIN menait une vie relativement autonome par rapport à OUGREE à tel point que, jusqu'au tournant des années 1970, il possédait un bureau de poste distributeur indépendant.

Pour rappel, SCLESSIN est la quartier de naissance de Paul BRUSSON.

Le Monument au Morts est situé dans la partie ancienne du cimetière, au centre d'une petite place circulaire.

Voici ce monument tel qu'il apparaît dès l'entrée au cimetière:

 

DSCI1457.JPG

Et, vu du haut du cimetière:

DSCI1473.JPG

Et vu de l'allée centrale, en s'en approchant:

 

 

DSCI1459.JPG

Comme indiqué en haut de la colonne il fut érigé en l'honneur des combattants de 1914-1918:

DSCI1469.JPG

Une plaque métallique ajoutée après la seconde guerre est dédiée aux combattants des deux guerres:

DSCI1462.JPG

Au dos du monument, est gravé, sur la pierre de taille, la dédicace de la commune de OUGREE:

DSCI1466.JPG

Au dos également, une plaque métallique, don de section "OUGREE-SCLESSIN" de la FNC ("FEDERATION NATIONALE DES COMBATTANTS"), primitivement dédiée aux combattants dee 1914-1918, mais avec un ajout "1940-1945":

DSCI1470.JPG.

La base est constituée de pierres tomballes malheureusement devenues peu lisibles:

DSCI1467.JPG

Installées sur la base, trois plaques métalliques, don de la Police d'OUGREE:

A noter, que les donateurs ont fait mentionner "OUGREE-SCLESSIN"

La première dédiée aux habitants de SCLESSIN, victimes de la seconde guerre:

DSCI1463.JPG

La seconde pour un membre du corps de police, LOISSEAU Marcel:

DSCI1464.JPG

La troisième, sur la droite,en mémoire de CABO Guillaume:

( Il s'agit de deux prisonniers politiques ):

DSCI1465.JPG

Comme en témoigne ce bouquet tout frais, malgré l'éloignement dans le temps, on n'oublie pas:

DSCI1472.JPG

 

19:02 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.