22/01/2012

CHINE: la vérité sur la pyramide des âges et le traitement des enfants.

La CHINE et la pyramide des âges.

Le vieillissement est plus accentué qu'en Inde, où les plus de 60 ans représentent 5,9 % de la population mais il reste, pour l'instant, plus ou moins comparable à celui de l'Europe.

 

chine.1.gif

 

 

Les enfants chinois de moins de 14 ans représentent une masse tournant autour des 400 millions mais ce nombre cache d'autres réalités.

 

La CHINE est au contraire confrontée au vieillissement accéléré de sa population. Elle doit faire face à un déficit démographique affolant: les moins de 14 ans ne représentent que 8,4% de la population; les plus de 60 ans sont déjà 22,5% et ils dépasseront 28% en 2015.

 

Dès lors, la CHINE envisage de relâcher un peu sa politique de contrôle des naissances. En tout cas dans les cinq provinces où la natalité est particulièrement basse. Ainsi, là-bas, les couples dont un membre au moins est un enfant unique sont autorisés à avoir un second enfant. C'est considéré comme une mesure expérimentale qui pourrait être étendue après une période test de cinq ans.

 

La pyramide des âges pose d'autres problèmes. Le taux de suicide chez les citadins âgés est en nette augmentation. Les causes en sont: la faiblesse des retraites, l'absence de couverture maladie et la rénovation urbaine. La rénovation urbaine est synonyme de démolitions d'immeubles qui chassent les personnes âgées hors de leur milieu et les exilent dans la grande banlieue.

 

Pyramide des âges en 1950

 

1950.jpg

 

Pyramide des âges en 2005.

 

2005.png

Contrairement à une idée répandue, les petits enfants chinois sont loin d'être tous, comme on le représente souvent,des « empereurs ».

De 120 à 200 millions de travailleurs migrants pauvres, pour la plupart des paysans du sud, se sont installés dans les villes à l'est du pays pour travailler dans les usines, la construction ou dans les mines. En grande précarité, ils travaillent au moins 10 h par jour dans des conditions épouvantables, pour un salaire de misère, sans aucune protection sociale ni assistance médicale. Privés de crèches et n'ayant pas les moyens de faire garder leurs enfants, les parents en détresse n'ont pas d'autre choix que de les amener sur leur lieu de travail et de les y enchaîner "pour leur bien". Ces enfants attachés peuvent seulement faire quelques pas dans le périmètre autorisé par leur laisse. Ou observer les parents se tuer à la tâche.

 

La belle image officielle.

 

enfants chinois.jpg

 

Une image plus réelle. Guère présente.

 

travail des enfants.jpg

Les autorités nient l'existence du travail des enfants. Tout porte à penser qu'il y est répandu: les journaux locaux chinois présentent fréquemment des événements montrant une véritable exploitation d'enfants par le travail. La politique de reconnaissance d'une propriété privée en milieu rural pousse à la participation des enfants aux travaux agricoles. Le développement économique dans certaines grandes zones urbaines s'accompagne d'un pourcentage important d'enfants de moins de 15 ans parmi les travailleurs venant des campagnes.

En CHINE, La population s'élevait en 2009 à 1 338 613 000 habitants sans HONG KONG, ni MACAO. Si l'on y ajoute aussi la population de TAÏWAN, il y avait 1 370 000 000 d'habitants en CHINE. Plus du cinquième de la population de la Terre est donc chinois.

On estime que chaque année près de 18 millions de Chinois migrent des campagnes vers les villes.

 

15:56 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.