11/12/2010

IN MEMORIAM: JULIEN GILNAY.

Gilnay 001.jpg

VOICI LE TEXTE LU A L'EGLISE PAR LE SECRETAIRE DE LA FNC "AWANS-BIERSET":

PIERRE BEAUJEAN

"Lorsque j'avais rendu visite à Julien voici quelques semaines, j'étais loin de m'imaginer que j'assisterais à ses funérailles si peu de temps après.

Il m'avait paru en bonne santé. Nous avions longuement parlé de la situation en Belgique, des problèmes rencontrés en Europe, des difficultés annoncées pour O'BAMA...J'avais été frappé par la pertinence de ses analyses et par sa perspicacité. Malgré son grand âge, Julien continuait à s'intéresser au monde. La justesse de ses propos montrait un esprit très ouvert, un raisonnement digne d'un niveau intellectuel nettement supérieur aux études qu'il avait faites.

Julien était aussi un grand patriote. Il était membre du Comité de la FNC; il a assuré, jusqu'à ces derniers mois, le secrétariat de la section de la FNAPG. Jusqu'à ses 90 ans, il fut aussi le porte-drapeau de la FNAPG, drapeau qu'il nous confia lorsqu'il ne fut plus capable de le porter. Il était heureux de savoir que, après lui, ce drapeau continuerait à être porté.

Julien est un des derniers prisonniers de guerre de la commune: un de ceux qui, si on compte le service militaire, les rappels, la mobilisation et les 5 ans de captivité ont vu sept années de leur vie sacrifiées. Sa grande tristesse était de voir que, dans le travail de mémoire qu'il estimait nécessaire, selon lui - et je pense qu'il avait un peu raison – le sort des prisonniers de guerre était un peu oublié."

 

 

 

 

 


18:07 Écrit par P.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.