25/11/2010

FNC DE BERLOZ ET GEER: TEXTE PARU DANS LE "MIROIR DE HESBAYE"

Voici le texte d'un article rédigé par Monsieur Willy MENTEN et publié dans le "MIROIR DE HESBAYE":

" Novembre, ce n'est pas seulement un mois de plein automne avec son cortège de tons colorés et de feuilles mortes, mais c'est aussi le moment du...souvenir!

Chaque homme et chaque femme de chez nous envisage cela, suivant sa propre conscience! Mais cette année 2010 est particulière pour les personnes qui aiment et qui sont fiers de leur pays.

Nous, enfants de la guerre, nous, qui volontairement sommes là pour rappeler aux plus jeunes le sacrifice des anciens, alors que d'autres sont en train, à l'heure qu'il est, de détricoter la BELGIQUE!!!

Notre pays nommé BELGIQUE, pour lequel tant d'anciens combattants de 14/18 et 40/45 sont morts ou ont été blessés.. profondément dans leur chair ou dans leur esprit! Que de souffrances tolérées aussi par les populations civiles face à l'envahisseur nazi! On dirait, 70 ans après, que les leçons du passé n'ont servi à rien...Pourtant, en ces temps de résistance, il n'y avait ni flamands ni wallons ni Bruxellois...mais des Belges solidaires, ayant un idéal commun: retrouver la liberté!

Les choses ont bien changé, notre vie et notre histoire aussi! Les petits-enfants de ceux qui furent "frères d'armes" hier sur l'Yser ou sur la Lys, s'entredéchirent aujourd'hui! La richesse, la langue, le refinancement des régions, le droit du sol...en sont les prétextes! On n'est plus au temps des blanches colombes! Certains, extrémistes, vont plus loin, ils désirent l'éclatement du pays, de ses institutions et de sa royauté; en d'autres termes: le séparatisme ... pur et dur...

Nous, les passeurs de mémoire, allons-nous les laisser faire? Nous nous devons de réagir immédiatement, en pensant aux sacrifices de tous les "anciens", garants de notre liberté! Sinon, tous ces sacrifices, toutes ces douleurs ressenties par le peuple n'auraient servi à rien...sinon à l'Histoire et à ses livres!

Une nouvelle fois, unissons-nous sous le même drapeau, montrons-nous solidaires face à ces manoeuvres qui mettent en péril non seulement notre unité nationale, mais aussi notre démocratie si durement gagnée !"

19:25 Écrit par P.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.