22/08/2010

KEMEXHE: MOMUMENTS AUX MORTS.

Je passais à KEMEXHE. J'ai découvert, en haut de la muraille ceinturant la butte au-dessus de laquelle est érigée l'église paroissiale, cette plaque commémorative, pratiquement illisible:

SDC10392.JPG
Je pouvais difficilement m'imaginer que l'ancienne administration communale se soit bornée à cette malheureuse plaque.
J'ai donc franchi la grille du cimetière et, de suite, ai découvert le monument ci-après:
SDC10398.JPG

 

20:38 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/08/2010

LE RESPECT DE DE L'HONNEUR DES HOMMES. ( Citation de Denis OLIVENNES )

Le texte qui va suivre est un extrait d'un article du journaliste du Nouvel Observateur, Denis OLIVENNES. Il nous rappelle, notamment, qu'il convient, en politique notamment, de ne pas se laisser influencer par les mouvements d'opinion passagers ( la dictature des sondages ) et qu'il faut éviter de légiférer dans la rapidité, en réponse, souvent démagogique, aux émotions passagères.

"  L'honneur et la liberté des hommes sont des absolus. Ils sont trop précieux pour qu'on les livre aux humeurs violentes et changeantes de l'opinion.

La justice est l'amie de la raison. Elle est l'ennemie de la passion."

21:02 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/08/2010

ANGLEUR ( LIEGE ): DEVENIR DE LA SECTION DE LA FNC.

 

Combattants.jpg
Monsieur Henri GODELET, Président de la section FNC d'ANGLEUR ( "section Fernand BULTOT" ), nous communique ce qui suit:
La section d'ANGLEUR de la FNC est désormais fusionnée avec la section Fr PIETTE de  LIEGE de la FNC.
Les réunions et cérémonies organisées par la section d'ANGLEUR au cours de l'année n'existeront donc plus sauf directives de la section de LIEGE

 

 

19:52 Écrit par P.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/08/2010

ADL

19:36 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

EGLISE DE LONCIN: MEMORIAL 1914/1918.

L'église de LONCIN est située Rue de JEMEPPE. C'est encore une des rares églises à laquelle on peut accéder en dehors des heures des offices.

Dans le porche d'entrée, sur le mur de gauche, on peut découvrir cette admirable mémorial:

SDC10400.JPG

Sur la partie inférieure, sont repésentés, en médaillons, les soldats de la commune de LONCIN morts lors de la première guerre mondiale:
SDC10406.JPG
A noter que le soldat figurant sur le premier médaillon, à gauche , est Louis NOE, mort le 15 août 1914 lors de l'explosion du Fort de LONCIN. Ses restes ont été seulement retrouvés en 2008.
Voici une vue rapprochée, d'un détail de l'oeuvre:
loncin_plaque_eglise_3.jpg

 

 

 

 

 

 

19:13 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/08/2010

SUR L'ARGENT ET LE POUVOIR: CITATION DE FRANCIS BACON ( 1625 )

Ci-après une citation de Francis BACON.

Bien qu'ayant été écrite en 1625, on jurerait qu'elle date d'aujourd'hui:

" Le gouvernement doit prendre des mesures pour éviter que tout l'argent s'accumule en un petit nombre de mains; l'argent, comme le fumier, ne fructifie que si l'on prend soin de le répandre."


21:14 Écrit par P.B. dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gouvernement, argent |  Facebook |

09/08/2010

LA NATIONALITE: LES DEBATS FRANCAIS S'INVITENT CHEZ NOUS !

Sur ce blog, nous avions déjà mis nos lecteurs en garde à diverses reprises: la dérive vers notre pays des débats français.

Nous en avons à nouveau un pénible exemple avec le débat sur la déchéance de la nationalité.

Si on examine bien les propositions ( on vous conseille la lecture des revues françaises " Nouvel Observateur " et " Marianne " ), on se rendra vite compte qu'il ne s'agit, une fois de plus, que de la gesticulation car cela ne peut concerner que les auteurs de certains crimes ( contre les représentants des forces de l'ordre ).

Pourquoi dès lors s'en inquiéter ? Parce que cela rappelle une période peu glorieuse de l'histoire de France: la période de VICHY, du pétainisme. rappelons que le gouvernement collaborateur de VICHY avait déchu de la nationalité française des milliers de juifs qui avaient été naturalisés durant l'entre-deux guerres. Ce ne fut que la première étape vers ce que l'on a connu par la suite...

Nous pourrions, de notre pays, regarder ces débats d'un oeil simplement curieux.

Hélas, il semble que le débat s'invite chez nous et sans ménagement. On reprend, et pas seulement au comptoir des cafés du commerce, les idées proclamées en FRANCE. On ne se contente pas de les reprendre telles quelles, mais on les reprend sans ménagement...

Les fachos jubilent déjà car il peuvent surfer sur la vague tout-à-fait à l'aise, sans aucun complexe. On salive déjà à la pensée de voir des charters se remplir.

C'est complètement ridicule: on peut être persuadé que dans le cas d'une telle sanction, la Cour européenne de Justice s'inscrirait en faux: ce serait condamner quelqu'un à une double peine, ce qui n'est pas permis. De plus, des personnes ayant, en groupe, commis le même délit seraient condamnés différemment. Un groupe de trois malfaiteurs ( un belge de souche, un belge naturalisé, un étranger non naturalisé ) seraient jugés différemment. Un seul des trois serait davantage puni que les deux autres: le belge naturalisé.

Rappelons qu'il faudrait également modifier l'article de la Constitution belge qui établit l'égalité de droits et de devoirs entre tous les citoyens sans faire de distinction sur l'origine de la citoyenneté. Une fameuse boîte de PANDORE !

Devons-nous nous dépêcher d'oublier ces débats ? Devons-nous faire l'impasse ?

Non, il faut sans relâche mettre le doigt sur les incohérences de ces idées et sur les dessous nauséabonds qui les accompagnent.




20:34 Écrit par P.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |