29/07/2010

SUR LE DEVOIR DE MEMOIRE.

" L'oubli appartient aux faibles, aux nonchalants, aux désabusés, aux rêveurs.

Ne soyons pas de ceux-là "

Hélas, avec le temps qui passe...il devient vite facile de se réfugier dans l'oubli.

" L'oubli appartient aux faibles ": faire un travail de mémoire, manifester la mémoire implique un réel travail qui n'est pas sans impact sur l'esprit.

" L'oubli appartient aux nonchalants ": faire partie d'un groupement patriotique ou d'un groupement cultivant la mémoire implique du suivi dans les activités. Il n'y a pas de place pour la nonchalance.

" L'oubli appartient aux désabusés ": oui, toujours la bonne excuse, la même ritournelle: depuis que le monde est monde, depuis que l'homme existe, il y a des guerres, des massacres, des invasions... à quoi bon se révolter contre ce qui est insurmontable !


20:04 Écrit par P.B. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.