11/02/2010

L'ESPRIT PATIOTIQUE DES PORTE-DRAPEAUX.

L'ESPRIT PATIOTIQUE DES PORTE-DRAPEAUX.

Je vous livre ici le texte publié dans le "JOURNAL DES COMBATTANTS" de février 2009 par le porte-drapeau de la FNC de WARNETON:

" Lors d'une de nos cérémonies patriotiques, me trouvant face à un monument aux morts érigé dans notre commune, une journaliste locale me pose la question: '' Comment et pourquoi es-tu devenu porte-drapeau ?''

   Plusieurs raisons ont influencé cette décision.

   Né en 1928 et donc trop jeune pour être ancien combattant de la seconde guerre 1940/45, je fus toutefois suffisamment concerné par cette triste période de ma vie pour en conserver de nombreux souvenirs.

   Fils et beau-fils d'anciens combattants de la guerre 14/18, lors de réunions familiales, j'ai participé à de nombreuses conversations en compagnie d'anciens. Le sujet principal, durant nos entrevues, était évidemment la guerre avec ses combats et les souffrances endurées.

   L'un de mes oncles, résidant à ANVERS, était maître de cérémonie de l'association nationale des rescapés de BREENDONCK. il était également chef du protocole de la CNPPA.

...

   C'est en 1995 que la Présidente de la FNC de WARNETON et BAS-WARNETON m'a sollicité afin de devenir porte-drapeau bénévole. Après quelques jours de réflexion et informations prises auprès d'anciens, j'ai répondu par l'affiramtive. Aussi, depuis de nombreuses années, c'est avec fieté et honneur que je participe aux nombreuses cérémonies patriotiques ainsi qu'aux funérailles de nos anciens.

   Je lance un appel aux jeunes: Si un ancien te demande de le remplacer, n'hésite pas , le devoir de mémoire doit continuer. La connaissance du passé est le garant de l'avenir."

2009_11_10_RDA0

 

Drapeau belge

 

16:51 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.