17/05/2009

AGRESSION A L'ATHENEE D'ALLEUR: REFLEXIONS PLUS GENERALES.

AGRESSION A L'ATHENEE D'ALLEUR:

QUELQUES REFLEXIONS SUR LE TRAITEMENT MEDIATIQUE

ET SUR L'ECOLE ( EN GENERAL )

 

Vous direz peut-être qu'il s'agit d'une réaction bien tardive au sujet de l'agression dont l'Athénée d'ANS – ALLEUR a été le théâtre. Réagir plus tôt sur ce blog aurait été inutile car il serait agi d'un message noyé dans la masse.

Les réactions me laissent d'ailleurs un goût bien amer: lorsque je consulte, sur GOOGLE, " ALLEUR ", sur les 40 premières références, j'en compte, aujourd'hui, 17 consacrées à ces évènements. S'il n'y avait pas eu cette agression, cet établissement scolaire serait resté dans un oubli immérité.

J'en ai, plus bas, relevé une série. Nous trouvons, dans les titres, des raccourcis de plus en plus saisissants: cela va de la simple relation des faits ( " L'Athénée d'ALLEUR théâtre d'une violente agression" ) aux comparaisons les plus forcées ( " Raid vengeur à l'Athénée d'ALLEUR " ) et aux amalgames les plus osés ( " Une bande de fous furieux met à sac l'Athénée d'ALLEUR " ). Sans oublier bien sûr l'assimilation pure et simple avec les évènements de la crèche de TERMONDE ( " TERMONDE, ALLEUR. Allons-nous modifier nos pratiques ?" ).

Rassurez-vous ! L'agression a été certes violente et traumatisante... mais, de grâce, consultez le dictionnaire et regardez ce que signifient les expressions " Raid vengeur " et "Mise à sac " !

Mais loin de moi l'idée de vouloir minimiser d'une façon quelconque les évènements ni la manière dont les personnes concernée les ont ressentis.

Autre remarque qui fait mal: dans la région, l'ATHENEE d'ANS - ALLEUR bénéficie, en général, d'une bonne réputation. Bien sûr, il n'a pas la renommée, souvent surfaite, d'autres établissements et il n'attire pas les rejetons de la bourgeoisie mais il mérite mieux comme traitement médiatique.

Dernière remarque: les inévitables récupérations politiciennes...Après le 07 juin, cela devrait aller mieux !

Voici quelques réactions puisées sur internet:

L'Athénée d'Alleur théâtre d'une violente agression | RTBF INFO

Source: Belga/RTBFAccroche: L'Athénée Royal d'Alleur, à Ans, est sous le choc après qu'une bande d'une douzaine de jeunes ait fait ...

Agression à l'Athénée d'Alleur: cinq mineurs appréhendés | RTBF INFO

Source: Belga/RTBFAccroche: Six élèves ont été blessés à sang à l'Athénée Royal d'Alleur, après la violente bagarre qui a opposé vers 13 ...

Lalibre.be - Agressions à l'Athénée d'Alleur : 6 élèves blessés

 - 07:52

5 fév 2009 ... Une douzaine de jeunes appartenant vraisemblablement à une bande du quartier de Droixhe à Liège s'est attaquée jeudi vers 13h00 à des élèves

 

Lalibre.be - La peur demeure à Alleur

7 fév 2009 ... Non, il ne faut pas traverser une haie de policiers pour accéder à l'athénée royal d'Ans, ce vendredi matin, au lendemain d'une agression ...

 

L'auteur principal de l'agression à l'Athénée d'Alleur enfermé à ...

Nuit difficile pour les élèves de l'athénée royal d'Alleur. ... Hier, une douzaine de jeunes s'est introduite dans l'athénée d'Alleur pour ainsi dire tout y

 

Alleur : « Il faut trouver la juste mesure » - lesoir.be

16 messages - Dernier message : 5 fév

Le ministre-président de la Communauté française, Rudy Demotte, s'est rendu à l'Athénée d'Alleur où une quinzaine de jeunes ont saccagé le

 

MR > Actualités > Violence scolaire – Athénée d'Alleur

6 fév 2009 ... Suite aux faits de violence graves survenus hier à l'Athénée d'Alleur, le MR ne peut, une fois de plus, que regretter que le Gouvernement

 

Raid vengeur à l'athénée d'Alleur | Actualité de l'enseignement

Les élèves du premier degré qui dînaient au réfectoire de l'athénée d'Ans-Alleur ont eu la peur de leur vie, ce jeudi 5 février. Une dizaine de jeunes.Violente agression à l'athénée d'Alleur - lesoir.be

5 fév 2009 ... Une quinzaine de jeunes ont saccagé le réfectoire de l'Athénée Royal d'Alleur. Certains élèves ont été blessés. Règlement de compte ou acte

 

DH.be - Athénée d'Alleur: 40% des élèves absents ce vendredi

6 fév 2009 ... "Il s'agit d'un signal fort auquel nous devons apporter une réponse", a commenté le préfet, Manuel Dony, vendredi lors d'une rencontre avec ..

 

Alleur: une bande de fous furieux met à sac l'athénée ...

5 fév 2009 ... Alleur: “ ils voulaient s'en prendre aux biens plus qu'aux personnes ” · Agression ... Alleur: une assistance psychologique pour les profs

AUDERGHEM DEMOCRATIE SOCIALISTE - AGRESSION PUNITIVE à l'Athénée d ...

6 fév 2009 ... Utilisez ce lien si vous voulez ajouter un signet ou un lien direct vers cet article AGRESSION PUNITIVE à l'Athénée d'Alleur !

 

Termonde, Alleur: allons-nous modifier nos pratiques? | Yapaka

Des événements tels ceux de Termonde ou Alleur vont-ils modifier nos pratiques? Les dispositifs sécuritaires permettent-ils de travailler plus sereinement ....

Très modestement, au départ de cet événement,je me suis livré à quelques réflexions sur le sujet.

Tout d'abord, hélas, il ne s'agit pas d'un événement isolé. Ce n'est pas révélateur non plus d'un problème spécifiquement belge. Nous semblons même plutôt en retard dans ce domaine. La situation en FRANCE est bien plus grave.

 

Il ne s'agit pas d'agressions purement gratuites: elles ont toujours un rapport avec l'école ( du grossissement d'un incident interne banal à la vengeance irrationnelle contre un enseignant ou à propos d'un échec scolaire passé...)

 

Ce n'est guère étonnant: l'école est, par nature, un lieu de tension permanente. Tous les écarts de situations sociales se retrouvent concentrés en un seul lieu. Des gens de situations et d'origines les plus divergentes, qui dans la société civile ne font que se croiser en rue, cohabitent pendant des journées complètes. Pour le meilleur ( le mélange social, l'intégration par imitation, la saine émulation, l'apprentissage de la diversité...) mais aussi pour le pire.

 

Les missions de l'école actuelle ont été fondées au 19°siècle. Elles ont comme socle: l'instruction, l'éducation et l'insertion. Bref, on compte sur l'école et les enseignants pour réaliser tout ce que la société n'arrive pas à faire et tout ce que les familles n'arrivent plus à faire.

 

En cas d'échec, lorsque ces buts ne sont pas atteints, c'est donc vers l'école et les enseignants que tous les doigts vengeurs se tendent.

 

Le nombre des missions de l'école est immense. Elles sont souvent contradictoires. L'école doit, en même temps, apprendre à penser seul et apprendre à chercher des modèles de pensée. L'école doit, en même temps, émanciper les élèves et les intégrer dans un groupe. L'école doit, en même temps, permettre aux meilleurs de décoller et assurer aux plus faibles de s'en sortir.

 

Pourtant, l'école, seule, n'y pourra rien et nous le savons tous. Il faut bien noter, cependant, qu'elle devrait être pratiquement l'unique moyen de promotion sociale, ce qu'il est convenu d'appeler l'ascenseur social.

 

Mais n'est-ce pas non plus une vue de l'esprit. Ce qui était valable pour les générations précédentes ne l'est plus.

 

De nombreux diplômés de la « vieille » Ecole Moyenne de 1920 ont été pensionnés, dans les années 70, comme chefs de bureaux, secrétaires communaux, commissaires de polices, adjudants...

 

Pour la génération suivante, la nôtre, cela n'était déjà plus vrai que pour les diplômés d'humanités complètes.

 

Pour la génération actuelle, cela ne suffit plus... Avec, comme résultat que pour trouver de l'emploi, des gradués ou même des universitaires doivent « se dégrader ».

 

Tout cela aussi parce que la société regarde certaines voies comme déconsidérées. Hors l'enseignement général, pas de salut. Les études techniques et professionnelles ne sont souvent perçues que comme des voies destinées aux élèves en échec de l'enseignement général.

 

Ce n'est pas fait pour redorer l'image de l'école.

 

Mais cela n'est pas non plus nouveau: dans les années 50/60, c'était déjà le cas !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19:06 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.