30/04/2008

But d'escapade familiale: le Musée de POTEAU ( Bataille des ARDENNES )

 

MUSEE DE LA BATAILLE DES ARDENNES

( A POTEAU )

 

     Le Musée d’histoire militaire sur la Bataille des Ardennes est situé au milieu de l’ancien champ de bataille de POTEAU.

 

Poteau_museum-outside

     Il est de conception nouvelle et convient comme but d’escapade familiale.

     A l’intérieur de bâtiments spacieux, des vitrines, des dioramas en grandeur réelle avec équipements et mannequins en uniformes, de vieux véhicules militaires et des canons, des photos et prises de vue authentiques de l’embuscade de POTEAU font revivre ces dures journées de l’hiver 1944/1945.

     A l’extérieur, sur le terrain historique, une exposition de chars de combat restaurés en état de marche, une promenade à pied à travers l’ancien champ de bataille vers l’endroit de l’embuscade donnent une meilleure idée de ces évènements.

     On peut aussi effectuer cette promenade avec des véhicules semi-chenillés originaux.

     Une aire de pique-nique et une plaine de jeux permettent de se détendre après ces moments d’émotions.

Le site est ouvert :

·        Du 01 avril au 14 juin, les WE de 13H00 à 17H00 ;

·        Du 15 juin au 15 septembre tous les jours de 13H00 à 17H00 ;

·        Du 16 septembre au 31 octobre les WE de 13H00 à 17H00 ;

·        Les jours fériés de 13H00 à 17H00.

Prix d’entrée : adultes 6 €, enfants de 4 à 14 ans 3 €.

Adresse:

Poteauer Strasse 22
4780 Poteau (près de St.Vith)
Belgique

Localisation
:

Poteau se trouve à mi-chemin sur la N675 entre Vielsalm et St. Vith.
Le musée se trouve juste à côté du carrefour au centre du village.

Accès:

- Sur l'autoroute A26 (E25), prenez la sortie 50 et roulez en direction de St.Vith.
- Sur l'autoroute A27 (E42), prenez la sortie 14 et roulez en direction de Vielsalm.
- Ou du G.D. de Luxembourg: prenez la N7 jusqu'à la frontière belge, suivez
  la N68 jusqu'à Vielsalm et roulez ensuite sur la N675 en direction de St.Vith.

18:41 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.