12/07/2007

FNC LIEGE: PRIX DU SERGENT-MAJOR CHABOT.

 

PRIX DU SERGENT-MAJOR CHABOT.

 

Chaque année, la FNC de LIEGE organise un concours destiné aux élèves fréquentant les écoles de la ville.

Cette année, le thème proposé était : « Le civisme est une qualité que tout être humain doit posséder pour vivre en communauté. Où en sommes-nous dans l’Europe d’aujourd’hui ? »

Ce concours a été remporté par Sophie LEDIEU, élève de 6° T.Q. à l’INSTITUT HORTICOLE de LIEGE. Voici son texte : 

« Le civisme pour moi désigne le respect du citoyen pour la collectivité dans laquelle il vit et de ses lois. C’est donc la connaissance de ses droits et de ses devoirs vis-à-vis de la société.

C’est la participation, l’engagement et l’envie de chacun d’orienter son comportement dans le sens d’une plus grande responsabilité au service du bien commun. Les droits civiques, le droit d’élire, d’être élu, ‘être juré, expert, témoin, d’avoir la charge d’une fonction, d’un emploi public.

Le principe du civisme est le respect de l’autre, quel qu’il soit, comme égal à soi-même. Manquer de respect aux autres revient à perdre le droit moral d’exiger d’eux le même respect. Respect des personnes, des avis, des opinions, des croyances, des comportements et des choix, c’est le point indispensable et le même condition à la démocratie et de la liberté.

C’est  une évidence qui ne semble pas toujours l’être. Le civisme ne consiste pas à se donner une opinion mais consiste à la donner, c’est le devoir de chacun, en des termes acceptables et respectueux des différences. L’autre n’est pas bête, n’est pas ignorant car on n’est pas d’accord avec lui parce qu’il n’est pas pareil.

Le civisme  consiste à avoir du respect pour le travail d’autrui. Ce respect devrait conduire chacun à faire attention à ne pas tenter de détruire ce travail.

Si on vient faire la fête chez quelqu’un, il ne faut pas démolir sa maison. Si on le fait, c’est normal de se faite mettre dehors.

Le civisme consiste aussi à permettre aussi la discussion et le débat, surtout si on n’est pas d’accord : c’est intéressant de connaître quelqu’un d’autre et son argumentation. Et parfois on peut même être surpris et changer soi-même d’idée.

Si on se pose la question de savoir où nous en sommes aujourd’hui, on peut constater que l’Union Européenne souffre d’un rejet de la part de plus en plus de citoyens. L’Europe a aujourd’hui besoin d’une nouvelle démocratie. Les citoyens européens ont du mal à se reconnaître dans l’Etat européen, la plupart d’entre eux privilégient l’économie par rapport au bien commun.

En conclusion : c’est le respect de chacun à donner son avis sur les choses publiques. C’est la base de la démocratie. Celle-ci se fonde sur le débat et le droit de chacun de défendre ses opinions. L’écoute et le respect de l’avis des autres sont le principal de l’esprit civique. »

 

 

 

 

 

12:26 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.