22/06/2007

YVONNE VIESLET ( MONCEAU-SUR-SAMBRE ) FUSILLEE A 10 ANS !

 

YVONNE VIESLET,

FUSILLEE A 10 ANS.

 

Yvonne VIESLET, née à MONCEAU-SUR SAMBRE le 08 juin 1908 fut fusillée à bout portant par un militaire allemand le 12 octobre 1918.

Son crime ? N’écoutant que son bon cœur, elle avait tenté à trois reprises, à MARCHIENNE-AU-PONT, de donner à des soldats français prisonniers la couque distribuée à l’école aux enfants.

Un poème a été rédigé en son honneur par un membre de la FNC (O.P. le COUVREUR ) :

Il y a souvent dans l’enfance,

Plus d’un trésor bien émouvant.

Et pourquoi donc en notre temps, Soudain cette réminiscence ?

 

Pour le pauvre soldat de France

Que garde le sbire allemand,

Une couque de son pain blanc

Qu’Yvonne lui tend, quelle chance !

 

Ce geste irrite l’ennemi,

Porteur de l’arme qu’il brandit :

Il abat la jeune écolière.

 

Mais la statue a disparu,

En nous laissant le socle à nu,

Frustré d’une image si chère.

 

 

 

                                                                              

 

yvonne_vieslet

 

monceau-s-sambre_cimetiere_tombe_yvonne_vieslet_1

 

Il s'agit de la photo d'Yvonne VIESLET ( en haut, à droite ) et de sa tombe fleurie ( en bas, à gauche ).

 

DEUX INFORMATIONS:

 

1° Le poème a été rédigé dans la foulée de l'émotion provoquée par le vol, en février 2007, de la statue d'Yvonne VIESLET.

 

2° La mémoire d'Yvonne VIESLET reste bien vivante: l' ATHENEE ROYAL de mARCHIENNE-AU-PONT porte son nom.

Les commentaires sont fermés.