21/06/2007

BALZAC: SUR LES "PARVENUS "

 

«  Les parvenus sont comme les singes desquels ils ont l’adresse. On les voit en hauteur, on admire leur agilité pendant l’escalade ; mais, arrivés au sommet, on n’aperçoit plus que leur côté honteux »

( Honoré de BALZAC)

15:39 Écrit par P.B. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.